lundi , 18 octobre 2021 - 20:55:03
Accueil / Actualités / Journée nationale du partenariat: Côte d’Ivoire 2030 dans le viseur de la 5ème édition

Journée nationale du partenariat: Côte d’Ivoire 2030 dans le viseur de la 5ème édition

Le lancement de la 5ème édition de la journée nationale du partenariat s’est tenu aujourd’hui 6 octobre au Sofitel Hôtel  Ivoire en présence des représentants des deux plus grandes faitières du secteur privé en Côte d’Ivoire. A travers cette future édition, l’État et le secteur privé veulent conjuguer leurs efforts pour l’atteinte des objectifs de Côte d’Ivoire vision 2030.

La vision Côte d’Ivoire 2030 est au centre de la 5ème édition de la JNP (Ph Dr)

« Partenariat État/Secteur privé pour la réalisation de la vision 2030 du développement de la Côte d’Ivoire », c’est sur ce thème  que se tiendra la 5ème édition de la journée nationale du partenariat, la plus grande tribune dédiée au renforcement du dialogue entre le secteur privé et l’État de Côte d’Ivoire.  Prévue se tenir du 8 au 9 novembre, cette édition veut amener les deux partenaires à réfléchir sur les voies et moyens d’atteinte des objectifs contenus dans la vision 2030 du gouvernement ivoirien dans un contexte marqué par l’atténuation des effets de la pandémie à coronavirus. « L’édition 2021 traduit ainsi le défi et le rôle prépondérant que doit jouer  le dialogue public privé en tant que levier pour accompagner à la fois la reprise post-covid et la vision 2030 du gouvernement » a indiqué Mme Mariam Fadiga Fofana, secrétaire exécutive du Comité de concertation État Secteur privé, structure à l’origine de ces journées annuelles, à l’entame de la cérémonie de lancement. Pour elle, l’atteinte de cet objectif dépendra de la mobilisation de tous les acteurs.

Koffi Studer, vice-présidente de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), adhère à l’esprit de la cinquième édition de la journée nationale du partenariat.  Elle insistera dans son discours sur la volonté du secteur privé ivoirien de participer effectivement à l’atteinte des objectifs des politiques de développement du gouvernement ivoirien comme cela a été toujours le cas, notamment avec le PND. « Notre présence autour du thème de la 5ème édition de la JNP  est motivée par le grand intérêt et l’engagement que le secteur privé porte à la définition et à la mise en œuvre des politiques économiques de l’État, et qui se traduisent actuellement dans la vision 2030 pour laquelle notre contribution à tous est sollicitée. ».

Le secteur privé se réjouit par ailleurs de la prise en compte dans le PND 2021-2025 des principales recommandations du livre blanc sur l’industrialisation de la Côte d’Ivoire qu’il a élaboré en 2019 à la demande du gouvernement ivoirien. Il note les bonnes performances économiques de la Côte d’Ivoire au cours de ces dernières années, mais tient à souligner les énormes défis qui restent à relever. Il s’agit notamment de la question de la gouvernance, le retard dans le développement social, la prépondérance de l’informel dans l’économie et la trop grande concentration des activités économiques à Abidjan.

En dehors des allocutions, la cérémonie de lancement de la 5ème édition de la JNP a été marquée par la récompense des acteurs clés du partenariat Etat Secteur privé et la présentation du contenu de la journée par le comité scientifique. Au nombre des prix figure celui du meilleur partenaire dans l’administration publique qui est revenue à la direction générale des douanes tandis que l’Union générale des grandes entreprises de Côte d’Ivoire (Ugeci) recevait le prix du meilleur partenaire privé. Le prix du partenariat cadre paritaire sectoriel est revenu à l’Observatoire de la célérité des opérations de dédouanement (Ocod).  Serme Yaya, directeur du Reprelci (Réseau de la presse en ligne de Côte d’Ivoire), a reçu quant à lui le prix du meilleur point focal presse.

A la fin de la cérémonie, M. Bamba Vassogbo, directeur de cabinet du ministre de l’économie et des finances a procédé au lancement officiel de l’édition 2021 de la JNP.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Télétravail: Voici les 4 nouveautés majeures de Microsoft Teams

Depuis plus d’un an maintenant, les applications Teams et Zoom se disputent la place de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *