vendredi , 19 avril 2024 - 17:54:39
FLASH
Accueil / Actualités / BLAMO’O /JIF 2024 : Mariame Diaby Ceo de Ayuf Holding partage son expérience

BLAMO’O /JIF 2024 : Mariame Diaby Ceo de Ayuf Holding partage son expérience

« Femmes et Investissements », tel est le thème de l’Afterwork organisé par le Magazine BLAMO’O qui reçoit a cette occasion le réseau des femmes entrepreneures de Côte-d’Ivoire. C’était le samedi 16 mars 2024, à l’espace Yemad sis à la Riviera Golf.

Cette rencontre organisée en marge de la journée internationale des droits  la femme a mis à l’affiche une personnalité au parcours inspirant. Mariame Diaby, Ceo de Ayuf Holding, a ainsi partagé son expérience devant plus de 300 femmes dirigeantes, cadres d’entreprises, politiques, qui ont effectué le déplacement.

Mme Marie-Thérèse Boua N’Guessan, Directrice de Publication du magazine BLAMO’O a indiqué que le choix de Mme Diaby n’est pas fortuit.  « Elle est Vice Présidente du Réseau des Femmes Leadets d’Afrique en charge de l’Entreprenariat et a un parcours exceptionnel ».

Dans son speech, Mariame Diaby a livré le secret de son parcours et ses précieuses perspectives sur le leadership féminin.  «J’ai été façonné par une combinaison de détermination, d’éducation solide, d’expérience professionnelle diversifiée et d’une passion constante pour l’excellence. Les défis ont été des opportunités d’apprentissage, et le soutien continu de mon équipe et de mes mentors a été précieux dans ma progression vers ce niveau de leadership…Mon intégration au sein de ce puissant réseau de femmes leaders est la reconnaissance de la société africaine de la contribution de toutes nos équipes au développement socio-économique de nos Etats », a indiqué la conférencière, qui note avec satisfaction les nombreuses initiatives menées par le gouvernement ainsi que les partenaires pour l’avancement des initiatives pour la valorisation de la femme. Elle a traduit sa fierté d’œuvrer sur le plan social à travers son ONG Lame Afrique qui soutient les femmes, les jeunes entrepreneurs, les acteurs culturels et les enfants vulnérables. Mme Diaby a conseillé : « Cela passe indubitablement par l’amélioration du taux de scolarisation des jeunes filles, par la promotion de leurs excellents résultats scolaires et par la nomination de plus de femmes, à des postes de grande responsabilité. ».

Faisant référence à la journée internationale de la femme, elle a rappelé que célébrer les droits des femmes c’est chaque jour, car pour elle, chaque succès, chaque évolution, est une cause de satisfaction. Plus spécialement, dans le domaine de l’entrepreneuriat. « C’est chaque jour que nous accompagnons des femmes qui débutent, qui progressent et qui se réalisent », a-t-elle précisé. Pour finir, Dame Diaby a invité les femmes entrepreneures à avoir en elles trois valeurs essentielles pour la progression vers le leadership de haut niveau qui sont l’Intuition, la Rigueur et l’Audace…

Cette rencontre organisée en marge de la journée internationale des droits  la femme a mis à l’affiche une personnalité au parcours inspirant. Mariame Diaby, Ceo de Ayuf Holding, a ainsi partagé son expérience devant plus de 300 femmes dirigeantes, cadres d’entreprises, politiques, qui ont effectué le déplacement.

Mme Marie-Thérèse Boua N’Guessan, Directrice de Publication du magazine BLAMO’O a indiqué que le choix de Mme Diaby n’est pas fortuit.  « Elle est Vice Présidente du Réseau des Femmes Leadets d’Afrique en charge de l’Entreprenariat et a un parcours exceptionnel ».

Dans son speech, Mariame Diaby a livré le secret de son parcours et ses précieuses perspectives sur le leadership féminin.  «J’ai été façonné par une combinaison de détermination, d’éducation solide, d’expérience professionnelle diversifiée et d’une passion constante pour l’excellence. Les défis ont été des opportunités d’apprentissage, et le soutien continu de mon équipe et de mes mentors a été précieux dans ma progression vers ce niveau de leadership…Mon intégration au sein de ce puissant réseau de femmes leaders est la reconnaissance de la société africaine de la contribution de toutes nos équipes au développement socio-économique de nos Etats », a indiqué la conférencière, qui note avec satisfaction les nombreuses initiatives menées par le gouvernement ainsi que les partenaires pour l’avancement des initiatives pour la valorisation de la femme. Elle a traduit sa fierté d’œuvrer sur le plan social à travers son ONG Lame Afrique qui soutient les femmes, les jeunes entrepreneurs, les acteurs culturels et les enfants vulnérables. Mme Diaby a conseillé : « Cela passe indubitablement par l’amélioration du taux de scolarisation des jeunes filles, par la promotion de leurs excellents résultats scolaires et par la nomination de plus de femmes, à des postes de grande responsabilité. ».

Faisant référence à la journée internationale de la femme, elle a rappelé que célébrer les droits des femmes c’est chaque jour, car pour elle, chaque succès, chaque évolution, est une cause de satisfaction. Plus spécialement, dans le domaine de l’entrepreneuriat. « C’est chaque jour que nous accompagnons des femmes qui débutent, qui progressent et qui se réalisent », a-t-elle précisé. Pour finir, Dame Diaby a invité les femmes entrepreneures à avoir en elles trois valeurs essentielles pour la progression vers le leadership de haut niveau qui sont l’Intuition, la Rigueur et l’Audace…

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Entrepreneuriat féminin: Christelle Meledge Benaiah invite les femmes à faire formaliser leurs entreprises ou activités

Christelle Meledge, présidente par intérim de la Chambre nationale des femmes chefs d’entreprises de Côte …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

?>
marvinwindowsmichigan