samedi , 25 septembre 2021 - 15:42:58
Accueil / Actualités / Entrepreneuriat agricole: Voici pourquoi vous devez choisir le poivre

Entrepreneuriat agricole: Voici pourquoi vous devez choisir le poivre

Originaire de la côte ouest de l’Inde dans l’Etat du Kerala, le poivre est connu pour ses bienfaits médicaux et organoleptiques. Mais, il est également une excellente source d’enrichissement pour tout entrepreneur agricole  au regard de sa productivité et de sa forte demande sur le marché. Nous vous proposons dans cet article trois informations capitales qui vont vous amener à choisir le poivre comme spéculation pour entreprendre dans le domaine agricole.

Le poivre, une épice consommée à l’échelle mondiale (Ph Dr)

Le poivre est une épice issue de diverses espèces de poivriers, plantes issus de la famille des pipéracées. Il peut se consommer frais ou séché sous différentes couleurs (poivre vert, noire ou blanc). Sa culture a démarré en Inde, puis s’est étendue à d’autres pays d’Asie avant d’atteindre d’autres continents. L’Afrique a la réputation de disposer du meilleur poivre au monde grâce au Cameroun qui a obtenu en 2013 une indication géographique pour la région volcanique du Penja. Aujourd’hui le poivre de Penja est reconnu comme le meilleur poivre du monde pour son goût unique. En Côte d’Ivoire, on produit et consomme également le poivre. Même si ce poivre qui s’y trouve n’a pas une réputation particulière, il n’en demeure pas moins un bon moyen de création de richesse pour tout entrepreneur qui s’y intéresse. Pour cela, voilà ce qu’il faut savoir :

4 à 6000 fcfa le kilogramme de poivre

Au plan local, le poivre est vendu entre 4 et 6 000 fcfa le kilogramme. Ce qui fait de cette spéculation, l’une des épices les plus chères du marché ivoirien. Avec un rendement moyen à l’hectare estimé à 1,5 tonne à partir de la 8ème année de production, le producteur peut s’assurer un bénéfice annuel variant entre 6  et 9 millions de fcfa (soit 1500 *4000 et 1500 * 6000), et ce pendant au moins 27 ans. Dès les deux premières années de production, l’entrepreneur peut amortir son investissement estimé à environ 2,5 millions (pour une plantation clé en main) avec une recette moyenne de 2 millions de fcfa par an. Tout cela indique que le poivre en tant que objet d’investissement agricole est hautement rentable pour l’entrepreneur. Mais il faut savoir être patient car cette plante entre en production seulement à partir de la troisième année.

Il existe un marché pour écouler toutes les graines de poivre produites en Côte d’Ivoire (Ph Socopepci)

Des débouchés garantis

Que ce soit à l’international comme au niveau local, le poivre est en forte demande.  Un échange avec  Traoré Timothé, président de la Société coopérative des producteurs de poivre en Côte d’Ivoire (Socopepci) nous permet de nous rendre compte de cette réalité. Selon lui, la Côte d’Ivoire produit entre 40 et 100 tonnes de poivre par an, alors qu’elle fait face à une demande globale de 1000 tonnes. « Des acheteurs de plusieurs pays dont la Turquie, l’Allemagne, la France, certains pays arabes sont à la recherche de divers types de poivre, mais les tonnages qu’ils demandent sont élevés comparativement à la capacité de production de la Côte d’Ivoire » révèle-t-il. Ce qui veut dire qu’il y a un gros marché à couvrir, s’il y a de la volonté réelle en Côte d’Ivoire. C’est pour cette raison que son organisation s’est engagée dans la promotion de la culture du poivre et offre son expertise à tout entrepreneur désireux de se lancer dans le domaine. De même, dans leur démarche de promotion de la culture du poivre, ils se tournent aussi vers les pays demandeurs pour qu’ils investissement dans la chaine de valeur de cette spéculation en Côte d’Ivoire dans un partenariat qui se veut gagnant gagnant. La Socopepci mise également sur la transformation du poivre qui ne demande pas forcément la mise en place d’une industrie lourde.

Des expertises disponibles pour faciliter votre travail

Investir dans le secteur agricole, n’est pas chose aisée, surtout lorsqu’on choisit une culture qui a la réputation d’être très délicate. Une culture qui demande beaucoup de patience et de technicité. Fort heureusement, le potentiel entrepreneur peut s’appuyer sur des expertises locales pour mettre en place sa plantation. Cette expertise peut se faire à travers des formations pratiques ou par une assistance technique qui peut aboutir à la  création d’une plantation clé en main. Beaucoup d’organisation offrent ce type d’expertise, facilitant ainsi le projet entrepreneurial du futur agriculteur. C’est le cas de la Socopepci. Installée dans une zone propice à la culture du poivre à savoir la région de Ndouci, cette organisation permet aux entrepreneurs de constater par eux-mêmes les réalités de la culture du poivre en leur donnant accès à des formations pratiques, à ses champs écoles, etc.

Production de pépinière de poivre (Ph Socopepci)

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Alliance Academy Tour: Les lauréats reçoivent leurs lots début octobre

Les 15 lauréats de la première édition de l’Alliance academy tour recevront leurs prix au …

4 Commentaires

  1. Débutant cherche formateur

  2. TOKPA JEAN IVE VICTORIA

    très intéresser je voudrai avoir un contacte utile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *