samedi , 3 décembre 2022 - 02:12:11
Accueil / Actualités / Finances: Une plateforme pour comparer les offres bancaires en Côte d’Ivoire

Finances: Une plateforme pour comparer les offres bancaires en Côte d’Ivoire

La plateforme ‘’jecompare.ci’’ est un service qui assure la protection des droits des clients par la comparaison des tarifs liées aux offres proposées par les institutions bancaires en Côte d’Ivoire. Mise au point par  Djirebo Clovis et Djirebo Colombe, un couple de jeunes entrepreneurs ivoiriens, ce service veut également éduquer les populations sur la gestion de leurs finances tout en rendant accessibles les produits des banques aux clients.

La plateforme créée par le couple Djirebo permet aux clients de faire une comparaison plus aisée des produits fournis par les banques (Photo : DR)

Gratuit pour les abonnés, le site négocie directement avec les banques avec lesquelles des partenariats ont déjà été noués. Selon Colombe Djirebo, il s’agit surtout, au travers de cette plateforme, de rendre rapidement accessible les informations délivrées par ces banques. « Nous prenons le temps d’expliquer notre objectif et aussi les avantages de chaque partie à avoir ces informations, et dans la majorité des cas, on finit par trouver un terrain d’entente. Nous envisageons de nouer des partenariats avec les banques afin d’assurer la fluidité de transmission des informations qu’elles nous fournissent », explique-t-elle. Le couple a eu l’idée de créer cette plateforme après avoir constaté plusieurs problèmes, notamment le manque d’informations tarifaires des banques, la difficulté à comparer les offres du marché bancaire et le manque de canaux favorisant la prise en compte des retours d’expérience client. Par cette initiative, ils ont ainsi voulu contribuer à influencer positivement l’univers bancaire en Côte d’Ivoire. Un mois après son lancement en février 2019, le site a totalisé 6 200 visites et les fondateurs ont présenté leur projet dans plusieurs banques du pays. A long terme, Colombe et Clovis Djirebo envisagent d’étendre leur solution de comparateur bancaire à d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

L’entreprise

Créée le 14 février 2019 avec un effectif de sept personnes, ‘’jecompare.ci’’ est adossée à une Société à responsabilité limitée (Sarl). Ces initiateurs, Clovis et Colombe Djirebo, sont respectivement titulaires d’un master de l’école de Management de Normandie et d’un master en finance de marché / gestion de patrimoine de l’Université de Poitiers en France. En 2015, l’initiative liée à la création de cette plateforme leur est venue à l’issue d’une mission effectuée par Mme Djirebo dans une banque en Guadeloupe. Contrairement à la France métropolitaine, elle a pu constater, au-delà même de la Guadeloupe, que son pays ne bénéficiait pas encore de comparateur dans le domaine bancaire. Des recherches d’un commun accord avec son époux, il est ressorti plusieurs problématiques rencontrées par les usagers du secteur bancaire. De ces constats, ils ont donc réfléchi à la manière dont ils pouvaient, à partir d’un site web, contribuer à influencer positivement l’univers bancaire en Côte d’Ivoire ainsi que le rapport entre clients et entités bancaires. C’est ainsi qu’est née cette plateforme ! A la question de savoir quelles sont les offres bancaires comparées par cette plateforme, elle indique que le site prend quasiment en compte toutes les offres des institutions bancaires partenaires. « Nous comparons à la fois les tarifs/frais que proposent les banques pour leurs produits. Par produits bancaires nous entendons entre autres les packages, les comptes chèques, les comptes d’épargne, les taux de crédits, les cartes standards et prépayées. Aussi, nous ne nous limitons pas uniquement à la comparaison des tarifs. Nous proposons aux internautes un système d’évaluation des services offerts par les banques. L’objectif de ce système est de comparer les banques sur la qualité de service qu’elles offrent et d’ainsi, renforcer le choix de l’internaute », stipule-t-elle tout en spécifiant les perspectives attendues pour les années à venir.

L’entreprise entend également s’étendre dans toute la sous-région (Photo : DR)

D’autres perspectives recherchées

A long terme, l’objectif recherché est d’étendre cette solution de comparateurs bancaires aux autres pays de l’espace Umoa. Après le secteur bancaire, le couple envisage également créer un comparateur dans le domaine de l’assurance. Pour le moment, les clients l’ayant adopté sont plus ou moins satisfaits.  Au niveau des banques, certaines d’entre elles ont déjà adhéré au projet.  En ce qui concerne la solution, celle-ci demande surtout un changement de comportement de tous les acteurs du secteur bancaire. Ces acteurs dont principalement les clients, qui ont par ailleurs la possibilité de valider, en toute transparence, le transfert de leur demande (ouverture de compte chèque, épargne ou demande de crédit) vers la banque de leur choix. En plus de faire une veille informationnelle sur les tarifs de chaque banque, Jecompare.ci procède ainsi à la mise à jour de ces informations dans les minutes voire les heures suivant leurs réceptions.

Jean-Paul DEMOUSS

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Mobilité urbaine : Des experts se pencheront le 17 novembre sur des solutions efficaces

Le jeudi 17 novembre aura lieu à l’espace Crrae Uemoa à partir de 8 heures, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig