lundi , 28 novembre 2022 - 02:04:22
Accueil / Actualités / Etats financiers: La Direction générale des Impôts lance ‘’Téléliasse’’

Etats financiers: La Direction générale des Impôts lance ‘’Téléliasse’’

Instrument d’aide à la construction solide d’une base de données centralisée des contribuables en Côte d’Ivoire, l’application ‘’Téléliasse’’ leur permettra de transmettre en ligne les états financiers de leurs entreprises sans se déplacer. Cette application de la direction générale des impôts qui est mise à jour à partir des informations économiques et financières des entreprises, a été lancée officiellement, le jeudi 12 mars 2020, au 20ème étage de l’immeuble Sciam au Plateau.

La cérémonie de lancement officiel de l’application ‘’téléliasse’’ de la Direction générale des impôts a été présidée par Moussa Sanogo, ministre auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’Etat (Photo : DR)

L’application « Téléliasse » facilite l’action de tous les intervenants du système économique. Grâce à elle, les Petites et moyennes entreprises (Pme) pourront ainsi desserrer plus aisément leurs contraintes financières. Concernant les établissements de crédits, l’application permettra d’assurer un facteur d’atténuation du risque par la qualité de l’information financière qu’elle favorisera. Et ce, dans l’optique de lutter contre le phénomène de la multiplicité des états financiers pour une même entreprise. Ces entreprises se devront par ailleurs de respecter leurs obligations déclaratives liées aux états financiers. En plus du fait de disposer d’un élément supplémentaire d’analyse risque notamment par la comparaison des résultats d’une entreprise donnée avec la moyenne de ceux relevés dans son secteur d’activité, les produits issus de ‘’Téléliasse’’ aideront davantage l’administration fiscale à faire de l’intelligence économique à travers des investissements rentables singulièrement en matière de capital investissement. En ce qui concerne l’ordre des experts comptables, ils profiteront de ce canal sécurisé pour discuter en temps réel avec leurs clients avant la certification et la transmission de leurs états financiers de manière électronique à la Dgi. Pour les institutions comme la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), les banques et établissements financiers, la collecte des données financières sera dématérialisée et automatisée. Ce qui les éclairera sur la fiabilité des informations financières fournies par les entreprises.

Pour Moussa Sanogo,  ministre auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, cette plateforme est avant tout un instrument significatif de l’amélioration de la productivité des contribuables. «  En un clic, ceux-ci pourront transmettre leurs états financiers à la Dgi, qui pourra en faire une exploitation automatisée. Ce processus induira un gain de temps plus important pour les acteurs. Grâce à ce nouveau système, les contribuables n’auront plus besoin de déposer physiquement leurs états financiers au format papier. Tout se fera en ligne » a-t-il déclaré avant d’indiquer que pour la Banque centrale, cette application contribuera à assurer la qualité de la contrepartie de la monnaie centrale

Pour rappel, la Dgi a déjà mis en application plusieurs outils notamment e-impôt et le Système intégré de gestion des impôts (Sigici). Pour cette année 2020, cette Direction s’est donnée pour objectif de recouvrer 2 716 milliards de FCFA.

Jean-Paul DEMOUSS

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Entrepreneuriat féminin: Voici l’ambition du programme digifemmes

Le programme DigiFemmes a été officiellement lancé le jeudi 4 novembre 2022 à Cocody dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig