vendredi , 19 août 2022 - 20:17:12
Accueil / Actualités / Coopération économique: La Côte d’Ivoire veut booster son système de santé grâce à l’Inde

Coopération économique: La Côte d’Ivoire veut booster son système de santé grâce à l’Inde

A l’occasion de la 3ème édition du forum économique Inde – Côte d’Ivoire, organisée du 02 au 03 mars 2020 à la chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire,  Dr Eugène Aka Aouélé, ministre de la santé et de l’hygiène publique, a procédé à l’ouverture du 1er  séminaire Inde Côte d’Ivoire sur la santé. Il s’est agi pour la Côte d’Ivoire de manifester ses besoins en expertise indienne dans ce domaine.

La 3e édition du forum économique Ivoiro-indien veut renforcer davantage la coopération économique entre les deux pays (Photo : DR)

Face à un auditoire majoritairement composé de représentants de sociétés pharmaceutiques et de professionnels, le ministre a salué la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Inde dans le domaine de la santé. Selon lui, cette coopération permet de booster les réformes et programmes en cours pour le bien du système sanitaire ivoirien. Il a ainsi espéré que cette relation s’amplifiera pour le bien être des systèmes de santé des deux pays, et particulièrement pour la Côte d’Ivoire qui attend beaucoup de l’expertise indienne dans  ce domaine.

la 3e édition du forum économique Ivoiro-indien qui s’inscrit dans le cadre des actions gouvernementales pour promouvoir le développement du secteur privé, a pour objectif d’aboutir à des investissements massifs, capables de générer une croissance économique forte, soutenue et durable pour accélérer la transformation structurelle de l’économie du pays.Marquée par des présentations des opportunités d’affaires en Côte d’Ivoire et en Inde, une exposition d’entreprises indiennes installées en Côte d’Ivoire et des rencontres B to B, ce forum vise à poursuivre les actions pour le renforcement de la coopération entre l’Inde et la Côte d’Ivoire.

Au cours  de la cérémonie d’ouverture, Faman Touré, Président de l’institution, a indiqué que cet évènement se justifie par la volonté des deux pays de rehausser le niveau de leur coopération économique. Il a également profité de cette occasion pour rappeler que les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et l’Inde, ont atteint un niveau global de 556.730 milliards de FCFA en 2018. A destination de l’Inde, les exportations ivoiriennes sont essentiellement  portées sur le bois, la noix de cajou (1er exportateur africain vers l’Inde), le coton, le caoutchouc et le cacao. La Côte d’Ivoire quant à elle, importe du riz semi-blanchi, du poisson, du sucre, du tabac, des produits pharmaceutiques, des voitures, etc.

Quant au SEM. Sailas Thangal Kahum, ambassadeur de l’Inde en Côte d’Ivoire, il a souhaité qu’au-delà de ces échanges commerciaux, de nombreux partenariats entre opérateurs économiques ivoiriens et indiens soient tissés à l’issue de ce forum économique.

Jean-Paul DEMOUSS

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Veille concurrentielle: Branalyzer, l’outil qui surveille les performances web des concurrents

Outil de veille, Branalyser permet d’avoir accès à de nombreuses métriques sur le site web …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig