mercredi , 5 octobre 2022 - 08:55:46
Accueil / Actualités / Distribution de produits pharmaceutiques: La Côte d’Ivoire inaugure son premier centre DGIE

Distribution de produits pharmaceutiques: La Côte d’Ivoire inaugure son premier centre DGIE

Le premier centre de distribution en gros  à l’importation et à l’exportation (DGIE) de médicaments en Côte d’Ivoire vient d’ouvrir ses portes à quelques encablures de l’Aéroport Felix Houphouët Boigny de Port-Bouet grâce à Tridem Pharma, filiale du géant chinois Fosun Pharma. La cérémonie d’inauguration s’est tenue en présence du premier ministre Patrick Achi.

Le Groupe Fosun Pharma veut faire de la Côte d’Ivoire un hub pharmaceutique sous-régional (Ph. MN)

Bâti sur une superficie de 3 000 m² pour une capacité de 3 300 palettes de produits pharmaceutiques, ce centre de distribution répond aux normes internationales de conservation de médicaments et de sécurité pour un investissement de 2 millions d’euros, soit environ 1,3 milliards fcfa. Il vient pour révolutionner la distribution de médicaments sur le territoire national mais également dans toute la sous-région francophone. En le bâtissant, le groupe Fosun réagit favorablement à une opportunité présentée par le gouvernement ivoirien aux investisseurs dans un contexte économique marqué par la pandémie à covid 19.  

En effet, dans le secteur pharmaceutique, cette pandémie a «  montré l’importance d’œuvrer à des projets d’indépendance en matière de distribution et de production de produits pharmaceutique en Côte d’Ivoire et plus généralement en Afrique » selon Gino Formini, Directeur général de Tridem Pharma, au cours de la cérémonie d’inauguration le 3 mars dernier. C’est cette réalité qui va amener le gouvernement ivoirien a modifié son cadre règlementaire afin de créer le statut de Distributeur en gros à l’importation et à l’exportation.  Aujourd’hui, c’est chose faite. Le tout premier DGIE vient de s’installer à Abidjan. « Ce statut nous a permis d’établir une plateforme de distribution permettant de rapprocher les traitements des patients ». Désormais, en Côte d’Ivoire et à partir de la Côte d’Ivoire, on pourra distribuer des médicaments dit de prescription, des médicaments OTC qui ne nécessitent pas de prescription médicale pour être délivrés en pharmacie, des gammes de produits dermo cosmétiques, des tests de diagnostics, etc.

Le groupe chinois ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il veut faire de la Côte d’Ivoire un véritable hub pharmaceutique sous-régional. Le premier Dgie est la première étape d’un vaste projet qui permettra en outre la construction d’un deuxième entrepôt de distribution entièrement automatisé sur une superficie de 12 000 m² pour un cout de 10 millions d’euros, soit 6,5 milliards de fcfa et la construction d’une usine de production de médicaments à Grand-Bassam, d’un montant de 50 milliards de fcfa.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Abidjan Innova 2023 : Faire de l’innovation et de l’invention une identité culturelle ivoirienne

La 5ème édition d’Abidjan Innova aura lieu du 30 mars au 1er Avril 2023 au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig