dimanche , 4 décembre 2022 - 18:04:10
Accueil / Actualités / Marchés européen et britannique: Un séminaire pour évaluer la compétitivité du cajou ivoirien

Marchés européen et britannique: Un séminaire pour évaluer la compétitivité du cajou ivoirien

Le Centre du commerce international (ITC) et le Ministère du Commerce et de l’Industrie en partenariat avec le Conseil du Coton et de l’Anacarde (CCA) et le Centre de Promotion pour les Importations (CBI) de la Hollande,  organisent un séminaire sur la compétitivité de l’Anacarde Ivoirien sur les marchés britannique et européens. Ce sera ce vendredi 16 octobre à 9h30 au Pullman Hôtel d’Abidjan.

Le cajou ivoirien veut conquérir le marché britannique et européen. Ph dr

Ce séminaire qui se tient dans le cadre de la mise en œuvre du programme Royaume-Uni pour les Partenariats Commerciaux (UKTP, United Kingdom for trade partnerships) aura pour thème : Rendre le cajou ivoirien plus compétitif : Comment conquérir les marchés britanniques et européens. Il visera à fournir des informations et éléments de réflexion sur le potentiel du cajou ivoirien, les stratégies d’amélioration de sa compétitivité ainsi que les conditions d’accès et attentes des acheteurs sur les marchés Européen et Britannique.

Le Centre du Commerce International (ITC) appuie l’internationalisation des micros, petites et moyennes entreprises (MPME). Il met en œuvre des programmes répondant aux objectifs et stratégies nationales de développement des pays et des Objectifs de Développement durable. C’est dans ce cadre qu’intervient le programme du Royaume-Uni pour les partenariats commerciaux avec des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) financé par le Bureau des affaires étrangères du Commonwealth et du développement (FCDO).

Ce programme (UKTP) vise à augmenter les échanges commerciaux entre les pays ACP et les marchés européen et britannique. Le projet UKTP intervient dans des filières sélectionnées de façon stratégique, en accord avec les objectifs et politiques de développement national. En Côte d’Ivoire, le projet se concentrera sur la promotion de deux filières identifiées comme prioritaires et à fort potentiel d’exportation : l’anacarde et les fruits tropicaux (Banane, Mangue et Ananas).

L’objectif du projet UKTP Côte d’Ivoire est de contribuer à l’augmentation des flux d’exportation dans ces deux filières vers le Royaume-Uni et l’Union européenne, favorisant ainsi la création d’emplois de qualité sur le long-terme. Le projet durera jusqu’à Mars 2023. Le projet comprend 5 composantes principales à savoir la promotion de l’intelligence commerciale, l’amélioration du climat des affaires, le renforcement des capacités institutionnelles, le renforcement de la Compétitivité des PME et l’activation des opportunités de marchés, notamment à travers la participation des entreprises à des foires commerciales européennes et en facilitant la rencontre B2B avec des acheteurs sur les marchés visés.

Marius Nouza

Source : UKTP CI

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Mobilité urbaine : Des experts se pencheront le 17 novembre sur des solutions efficaces

Le jeudi 17 novembre aura lieu à l’espace Crrae Uemoa à partir de 8 heures, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig