dimanche , 4 décembre 2022 - 19:06:04
Accueil / Actualités / Start-up: Comment développer un modèle de business pour votre entreprise

Start-up: Comment développer un modèle de business pour votre entreprise

Des années en arrière, les investisseurs s’attendaient à ce que les startups passent beaucoup de temps à rédiger de longs business plan contenant des prévisions improbables. Aujourd’hui, les investisseurs les plus avertis s’attendent à ce que les fondateurs de startups se concentrent sur le développement d’un modèle d’affaires, idéalement évolutif.

Le pitch est un exercice qui amène l’entrepreneur a raconté la plus belle histoire de son entreprise de sorte à embarquer des investisseurs ou des partenaires (Ph Dr)

Mieux qu’un business plan

Un modèle d’affaires ou modèle économique ou encore modèle commercial,  est un ensemble d’hypothèses qui doivent être vraies pour que votre entreprise génère un profit constant. Ces hypothèses incluent une description précise des clients que vous voulez engager, une description du problème que vous voulez résoudre pour ces clients, une description des caractéristiques de la solution à ce problème, une description des messages et l’identification des canaux que vous utiliserez pour vous connecter à ces clients, ainsi qu’une description des aspects économiques portant sur le service que vous allez facturer aux clients et comment vous allez le faire,  et ce que cela vous coûtera pour fournir ce service.

Un modèle d’affaire évolutif (scalable)

Un modèle d’affaire évolutif pour votre startup est non seulement un modèle qui permet à l’entreprise de générer un bénéfice, mais également un modèle bien structuré de telle sorte à engendrer une croissance rapide – et qui devient idéalement plus rentable à mesure que l’entreprise grandit. Plutôt que de présumer que vous avez toutes les réponses sur votre modèle d’affaire évolutif dès le départ, vous, en tant qu’entrepreneur intelligent, commencez par penser que vos hypothèses doivent être vérifiées par le biais d’interactions réelles avec les clients. Peu importe ce que vous pensez. Ce qui importe, c’est ce que vous pouvez valider à travers des données concrètes issues d’interactions réelles avec de véritables  clients.

La méthodologie du «  Lean Start-up », popularisée par Steve Blank et Eric Ries, est un moyen important de suivre ce processus continu d’expérimentation et de développement de modèles commerciaux.

Une approche «Lean Start-up» pour créer votre entreprise associe une approche itérative et expérimentale pour développer une compréhension approfondie de vos clients – et de leurs besoins et désirs – avec une approche rapide et flexible pour la création de votre produit. L’idée est que vous conceviez une première version minimaliste de votre produit, que vous testiez avec de vrais clients, que vous apportiez des modifications et des changements rapides au produit, et que vous répétiez l’opération jusqu’atteindre un niveau satisfaction répondant aux attentes du marché.

L’essence d’un grand pitch

Pour communiquer votre modèle économique évolutif à des investisseurs potentiels et à d’autres publics, vous devez conserver une présentation ou une histoire à jour sur votre entreprise. La manifestation physique de votre présentation peut-être un PowerPoint – généralement de 10 à 12 diapositives et pas plus – et aussi visuel que vous le pouvez.

 Plus important que les diapos, cependant, c’est vraiment de développer une belle histoire à raconter. Après tout, il y aura beaucoup de moments où vous aurez l’occasion de faire une présentation orale de votre entreprise à quelqu’un, alors qu’un Powerpoint  ne sera pas toujours à portée de main.

Chaque grande histoire a un début, un milieu et une fin. Le début consiste à mettre en scène et à présenter des personnages convaincants auxquels votre auditoire peut s’identifier. Le milieu consiste à expliquer un défi auquel votre personnage principal est confronté. La fin porte sur la façon dont votre personnage résout ce problème de manière satisfaisante.

Votre présentation devrait se dérouler de la même manière. Vous devez commencer par expliquer aux investisseurs qui est l’utilisateur de votre solution. Plus vous pouvez peindre une image vivante, mieux c’est. Vous devez ensuite expliquer le problème incroyablement frustrant ou coûteux auquel votre utilisateur est confronté. Une combinaison d’anecdotes ou d’études de cas – pour que le problème semble réel, avec des données permettant d’expliquer l’ampleur du problème, est idéale. Enfin, vous devez terminer votre présentation en montrant comment votre solution résout ce problème. Et il est vraiment important que vous le fassiez dans les termes les plus simples possibles. Enfin, l’épilogue de votre histoire explique comment vous faites évoluer votre entreprise vers un marché très important et intéressant.

Auteur : Evan Burfield

Source : YALI Ressources

Traduction : Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Mobilité urbaine : Des experts se pencheront le 17 novembre sur des solutions efficaces

Le jeudi 17 novembre aura lieu à l’espace Crrae Uemoa à partir de 8 heures, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig