jeudi , 11 août 2022 - 02:00:40
Accueil / Actualités / Matamba Ulrich Lionel, Directeur CI de Mind Bank: « En entrepreneuriat, les manques et les faiblesses peuvent devenir des opportunités ! »

Matamba Ulrich Lionel, Directeur CI de Mind Bank: « En entrepreneuriat, les manques et les faiblesses peuvent devenir des opportunités ! »

Matamba Ulrich, directeur de Mind Bank Côte d’Ivoire, cabinet spécialisé en éducation au changement de mentalité, était face aux membres du cercle des jeunes entrepreneurs de Côte d’Ivoire (CJECI) à l’occasion du lancement officiel des activités de la section d’Abidjan le vendredi 27 septembre 2019. Une rencontre qui lui a permis d’échanger avec ces derniers sur le thème « rêves et défis ». Pour lui, les jeunes ne doivent pas avoir peur d’affronter des rêves qui semblent impossibles à réaliser car des voies existent pour surmonter les difficultés. Nous l’avons approché pour en savoir davantage.

Quels sont les principaux enseignements de votre intervention sur les « rêves et défis »

Nous avons tous des rêves, mais la chose qui donne de la valeur au rêve, c’est lorsque nous arrivons à défier et surmonter toutes les difficultés qui sont au-devant de nous pour  l’accomplir. C’est pourquoi il était essentiel pour nous de parler de ce thème à l’occasion du lancement des activités du cercle des jeunes entrepreneurs de Côte d’Ivoire. Il y a des rêves qui semblent être possible à tous. C’est-à-dire que ce sont des rêves pour lesquels on n’a pas besoin de fournir d’efforts pour la réalisation. Mais, il y en a d’autres qui sont considérés comme impossible et même lorsque nous en parlons autour de nous, il est difficile de trouver des personnes qui y croient. Mais au fond de notre cœur, nous avons cette conviction. Nous sommes les seuls à y croire. Mais ce rêve n’est pas seulement pour nous parce qu’on aura de l’argent, de belles voitures, de belles maisons, etc. Derrière ce rêve, il y a aussi le bonheur des autres. Donc, notre démarche c’est de parler des rêves qui semblent impossible à réaliser mais qui produisent le bonheur des autres, tout en produisant notre propre bonheur. Quand on éclaire la vie des autres, on éclaire aussi notre vie.

Il y a beaucoup de personnes qui viendront avec des paroles de découragement pour  nous faire reculer. L’histoire des frères Wright, inventeurs de l’avion est très édifiante en la matière. Leur premier vol en 1903 a duré seulement quelques secondes. Ils étaient la risée de tous, mais cependant ils ont persévéré parce qu’ils étaient convaincus de l’importance de leur projet pour l’humanité. Aujourd’hui, tout le monde est heureux de monter dans un avion et toute l’humanité est reconnaissante envers eux. Donc, il faut que les jeunes qui veulent entreprendre, n’est pas le cœur pour entreprendre pour eux seulement. S’ils veulent procéder ainsi, ils ne pourront pas aller loin. Tout entrepreneur doit se mettre en tête qu’il entreprend pour produire le bonheur pour les autres. Réfléchir ainsi, donne le courage pour avancer. Ainsi ils pourront aller loin et ils resteront gravés dans le cœur de tous ceux qui sont autour d’eux et même de toute l’humanité.

”La clé du rêve c’est lorsqu’on reste ouvert et qu’on apprend de tout le monde. Ainsi notre rêve qui semble être simple au départ, s’améliore avec l’avis des uns et des autres. Car en réalité,  c’est lorsque nous avons la connexion avec d’autres personnes que nous avons les ressources pour surmonter les difficultés qui rendent un rêve impossible à réaliser ”

Concernant les rêves qui semblent impossibles à réaliser, dites-nous où trouver les ressources pour pouvoir les affronter ?

En fait, il faut se mettre en tête qu’avoir un rêve, ce n’est pas être orgueilleux, hautain. Beaucoup de personnes ont des rêves, mais ils sont pris au piège de l’orgueil et restent fermés aux autres. Ils pensent pouvoir réussir seuls. La clé du rêve c’est lorsqu’on reste ouvert et qu’on apprend de tout le monde. Ainsi notre rêve qui semble être simple au départ, s’améliore avec l’avis des uns et des autres. Car en réalité,  c’est lorsque nous avons la connexion avec d’autres personnes que nous avons les ressources pour surmonter les difficultés qui rendent un rêve impossible à réaliser. L’ouverture nous permet de bénéficier des conseils des autres pour avancer. Les ressources ne se trouvent pas seulement en nous, mais également dans les autres. En chacun de nous, il y a la solution pour aider les autres. Les gens sont dans des problèmes, parce qu’ils veulent résoudre le problème seuls. L’ouverture est une chose très importante dans le domaine du rêve.

Mais, en s’ouvrant aux autres, ne prenons-nous pas le risque de se faire voler notre idée ?

Ce que vous devez savoir, c’est que même en s’ouvrant aux autres, il y a le point clé ou secret de notre rêve que ceux-ci ne peuvent pas découvrir. Parler de ma difficulté ne m’oblige pas à parler du secret ou de la profondeur de mon rêve. Je parle de ma difficulté pour recevoir une aide pour la surmonter. Prenons l’exemple d’Aboua Boua Fabrice, cet entrepreneur qui fabrique de l’alcool médical à partir de l’amidon de manioc. Il ne va jamais vous dévoiler la formule qui lui permet de faire cette fabrication. Quelqu’un peut essayer de reproduire la même chose, mais ce ne sera jamais le même résultat. Dans nos rêves, il y a toujours une différence, une singularité, un secret qui nous est propre et qui fait que les gens viennent vers nous. Donc il ne faut pas avoir peur de s’ouvrir. Quand vous communiquer autour de vous, vous êtes ouverts et vous apprenez de tous, surtout de ceux qui ont déjà réussi et même de ceux qui ont échoué. Vous apprenez leur mentalité, les étapes de leurs vies et cela vous inspire et vous permet de développer votre rêve qui semblait être impossible et de l’améliorer aussi.

”C’est la mentalité de la foi que nous voulons véhiculer par le changement de mentalité. Beaucoup de personnes sont désespérées à cause des difficultés qu’ils rencontrent. Mais celui qui a une autre manière de voir les choses, verra que les difficultés qui se présentent peuvent être surmontées. Ce qui nous donne la force d’agir, c’est notre foi en Dieu. ”

Lorsque vous parlez de rêve impossible, cela fait penser aux paroles de l’évangile qui disent en substance que tout est possible à celui qui croit. Quelle place occupe les écritures saintes dans votre enseignement ?

En plus de diriger un cabinet spécialisé dans l’éducation au changement de mentalité, j’ai une deuxième casquette, celui de pasteur. Et il faut dire que toute la sagesse que nous avons dans ce monde se trouve dans la bible. La mentalité véhiculée dans la bible est celle qui dit en substance que rien n’est impossible. Cela veut dire que nous sommes en train d’enseigner aux jeunes que si nous croyons, nous allons accomplir des rêves qui semblent impossible à réaliser parce qu’en Dieu, rien n’est impossible. C’est la mentalité de la foi que nous voulons véhiculer par le changement de mentalité. Beaucoup de personnes sont désespérées à cause des difficultés qu’ils rencontrent. Mais celui qui a une autre manière de voir les choses, verra que les difficultés qui se présentent peuvent être surmontées. Ce qui nous donne la force d’agir, c’est notre foi en Dieu. Donc, nous devons avoir une base biblique pour pouvoir surmonter les choses. La foi est capitale. Elle permet de ne pas abandonner en cours de route. J’insiste toujours sur cette question-là, c’est-à-dire développé la mentalité de celui qui n’abandonne jamais.

Même si on est rempli de manques et de faiblesses, si on a le cœur ouvert aux autres, on peut combler ces manques et faiblesses par les autres. Mais si on est rempli de manques et faiblesses et qu’on se dit qu’on ne peut pas réaliser notre rêve, nous nous trompons. Il y a une autre erreur que nous commettons souvent. Beaucoup de personnes pour réaliser leurs rêves, attendent d’avoir l’argent d’abord. Ce n’est pas une bonne démarche car nous ne savons à quel moment les finances seront disponibles. Il faut développer l’esprit en nous et quand les choses arrivent on peut réagir convenablement. Je prends mon exemple. Je n’avais aucun projet lorsqu’un jour un grand-frère qui m’aimait bien m’a remis la somme de 250 000 fcfa pour réaliser un projet. Mais, je n’avais aucune idée sur ce que je devais faire. Il a fallu que ma femme vienne à mon secours en me filant une idée, celui de faire du yaourt garni de couscous. C’est devenu notre spécialité et ça marchait énormément. Heureusement qu’il y avait quelqu’un pour me donner une idée. Si ce n’était pas le cas, l’agent aurait pu être mal dépensé.

Il faut absolument avoir une idée, c’est très important. Même si c’est une idée banale, il faut s’y investir et petit à petit s’améliorer. Lorsqu’on attend toujours qu’on nous donne quelque chose, on ne va jamais démarrer. Chacun de nous a une histoire. C’est notre histoire que nous devons développer petit à petit. Regarder l’albatros, un oiseau qui semble inutile lorsqu’il est tout petit à sa naissance. Mais au fur et à mesure qu’il grandit, il devient un oiseau qui a trois mètres de longueur d’aile. Il nous faut développer la puissance de la réflexion. Et tant qu’on n’a pas encore essayé, on ne peut jamais dire que c’est impossible. On doit essayer tant qu’on vit.

Qu’entendez-vous par la notion de manques et faiblesses ?

Un homme peut maitriser les mathématiques, mais ne pas connaitre le français. Cela veut dire qu’il y a des manques et des faiblesses en lui. Le problème avec les manques et les faiblesses, c’est que certains entrepreneurs ont tendance à leur accorder trop d’importances au point d’être bloqués dans leurs actions. Alors que ces manques et faiblesses peuvent devenir des opportunités. Le fait d’être ouvert aux autres, nous permet d’apprendre et de nous développer. Quelqu’un a dit une fois que parce qu’il avait des manques et des faiblesses, il a développé sa réflexion pour mettre en place un projet auquel il n’avait jamais pensé auparavant. Il n’est jamais allé à l’école et il était maladif. Dans cette condition, il a commencé à faire du sport. Ce qui lui a ouvert les yeux sur certaines stratégies et connaissances dans le milieu du sport et aujourd’hui il a une santé extraordinaire bien qu’il ait plus de 100 ans. Mieux, il est devenu coach sportif et un modèle pour plusieurs personnes. Ainsi ses manques et faiblesses sont devenus une force pour lui.

Quel est votre conseil aux jeunes aujourd’hui ?

Ce que les jeunes doivent savoir, c’est que rien n’est facile. La vie n’a jamais été facile et ne sera jamais facile. Les projets n’aboutissent pas toujours dès la première tentative. Il y a des étapes dans tout ce que nous faisons, des étapes parsemées le plus souvent d’embuches. Mais, c’est en ce moment-là qu’ils doivent avoir du courage pour surmonter ces embûches et trouver le meilleur, trouver la porte de sortie. S’ils pensent que les choses sont faciles, dès la survenance de la première difficulté, ils seront les premiers à abandonner, à chercher des raccourcis. Aujourd’hui nous sommes tous témoins du phénomène du broutage. C’est déplorable. Il faut savoir que toute notre vie sera remplie d’écueil, mais ces écueils ne sont pas un problème en soi pour notre évolution. Dans la difficulté, il y a toujours un chemin qui est tracé pour ceux qui croient.  

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Publicité sur TikTok: 4 étapes clés à connaitre

Lancer des publicités sur TikTok peut aider à développer sa notoriété, toucher une nouvelle audience …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig