lundi , 5 décembre 2022 - 17:00:58
Accueil / Actualités / Education financière: Côte d’Ivoire, premier pays d’Afrique francophone à expérimenter le programme Cha-ching

Education financière: Côte d’Ivoire, premier pays d’Afrique francophone à expérimenter le programme Cha-ching

Junior Achievement Côte d’Ivoire et ses partenaires, le ministère de l’éducation nationale et la fondation Prudence de la société d’assurance anglaise Prudential Belife, ont procédé ce jeudi 25 mars 2021 au lancement du programme d’éducation financière Cha-Ching. La Côte d’Ivoire devient ainsi le premier pays francophone à adopter ce programme.

Le programme Cha Ching va renforcer les compétences financières des enfants âgés de 9 à 11 ans qui deviendront plus tard des adultes financièrement avertis. (Ph Dr)

L’objectif de Cha-Ching est de former et d’inspirer les jeunes africains en éducation financière. Depuis 2016, Junior Achievement Afrique  a commencé à mettre en œuvre ce programme dans 5 pays d’Afrique anglophone à savoir le Ghana, la Zambie, l’Ouganda, le Kenya et le Nigeria, grâce à des subventions de de la société Prudential. Avec le renouvellement du partenariat, JA Afrique étend la portée de Cha-Ching à la Côte d’Ivoire comme pays pilote pour l’Afrique francophone. Ce jeudi 21 mars ce programme est devenu une réalité avec son lancement officiel. C’est donc avec gratitude que Mme Sangaré Tounkara, directrice exécutive de Junior Achievement Côte d’Ivoire s’est adressée à tous les partenaires qui ont contribué à cet aboutissement.  « Je voudrais dire particulièrement merci à Prudential Belife d’avoir pensé aux enfants de Côte d’Ivoire. Cha Ching est un programme d’éducation financière très important qui va bousculer les habitudes en Côte d’Ivoire à travers un curriculum riche qui met en exergue  toutes les compétences financières nécessaires. Merci donc à Prudential Belife pour son appui », s’est-elle exprimé.

Le ministère de l’éducation nationale, principal bénéficiaire de ce programme ne restera pas à l’écart de l’élan de gratitude. M. Djouffou, chef de service sport de la division de la vie scolaire représentant Nicolas Effimbran, directeur de la direction de la vie scolaire du ministère, reconnaitra les bienfaits de ce programme. « A travers le programme Cha Ching, Junior Achievement et Prudential fondation nous aident dans notre programme d’implémentation de l’éducation entrepreneuriale. Ce programme va renforcer les compétences financières des apprenants que sont nos enfants âgés de 9 à 11 ans qui deviendront plus tard des adultes financièrement avertis ».

La phase pilote de ce programme s’étendra sur trois ans et permettra de toucher un total de 57 750 élèves (dont 5000 en Côte d’Ivoire) dans 680 écoles (35 en Côte D’Ivoire) dans les six pays, et formera 1 360 enseignants (300 en Côte D’Ivoire) pour la délivrance du programme. Les bureaux pays de JA travailleront avec les ministères de l’éducation nationaux pour identifier les écoles publiques et privées bénéficiaires du programme. En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, les écoles bénéficiaires, toutes issues du public,  ont été choisies sur la base du volontariat et du bénévolat. Elles se sont engagées à faire un suivi pour assurer le succès du programme.

Le programme est destiné principalement aux élèves de CM1 et CM2 (âgés de 9 à 11 ans), grâce à un curriculum axé sur quatre concepts financiers clés à savoir Gagner, Epargner, Dépenser et Donner (faire des dons). Il met à la disposition des bénéficiaires des outils pour qu’ils deviennent des adultes financièrement avertis. Les cours se feront en 5 séances de manière ludiques (chants, dessins animés, vidéos, etc.) pour faciliter l’apprentissage. A la fin de chaque séance, des travaux ou devoirs de maisons seront assignés à chaque enfant de sorte à impliquer les parents dans le processus.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Marché de l’assurance : Le courtier Optimus et la Fipme lancent des offres mutualisées pour les Pme

Les chefs d’entreprises, leurs familles et leurs employés seront bientôt couverts par des offres d’assurance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig