lundi , 5 décembre 2022 - 17:40:13
Accueil / Actualités / Prix BJKD: 35 millions fcfa pour les jeunes entrepreneurs les plus innovants

Prix BJKD: 35 millions fcfa pour les jeunes entrepreneurs les plus innovants

La troisième édition du prix BJKD  a été lancée depuis le 24 juillet 2020. Si vous êtes jeunes et que vous avez un projet ou dirigez une start-up à fort impact soccial et économique, vous avez jusqu’au 16 Août 2020 pour faire acte de candidature et espérer remporter l’un des 5 prix mis en compétition pour un montant global de 35 millions de fcfa.

La troisième édition du prix BJKD verra certainement l’émergence de nouveaux champions de l’innovation en Côte d’Ivoire (Ph. Dr).

Initié par la fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou, le prix BJKD encourage l’entrepreneuriat des jeunes dans les domaines innovants, notamment dans le numérique, l’intelligence artificielle, les secteurs primaires et tertiaires, l’économie vert, l’économie bleu entre autres. L’objectif de la fondatrice à travers ce concours est de contribuer à l’amélioration de l’employabilité ainsi qu’à l’accès à un emploi décent et stable pour les jeunes par l’émergence de start-up viables dans le long terme.

Le concours s’adresse au jeune homme ou femme agé(e) de 18 à 40 ans maximum, vivant sur le territoire ivoirien dont l’entreprise implantée également en territoire ivoirien existe depuis au moins 2 ans pour la catégorie innovation ou 1 an au moins pour la catégorie projet. A la fin du concours cinq grands prix seront attribués pour des montants de 2, 3, 5, 10 et 15 millions de fcfa, soit un total de 35 millions. En dehors de ces prix, les 100  meilleurs porteurs de projets ou d’innovation seront accompagnés sur le plan technique par des experts grâce aux partenaires de la fondation,  en l’occurrence les cabinets KPMG, Deloitte et le Programme des nations unies pour le développement (PNUD).

L’inscription au concours qui se fait directement sur le site internet de la fondation est entièrement gratuite. Pour la catégorie innovation, l’entreprise doit être ne cours de développement et régulièrement constitué et immatriculée au registre de commerce et du crédit immobilier. Dans la deuxième catégorie, le projet soumis doit avoir un fort impact social capable de générer de nombreux emplois.

Pour rappel, l’édition 2019 du concours a vu le sacre de Mamadou Bamba, gérant de l’entreprise UVD Man alors que le deuxième prix était remporté par Solange Kouakou du Laboratoire Sikaya. Quant au troisième prix, il est revenu à Pass Santé Mousso de l’entrepreneure Corinne Ouattara tandis que le prix coup de cœur du jury a été décerné à l’entreprise Agneby Safou représentée par Christelle Yapi.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Marché de l’assurance : Le courtier Optimus et la Fipme lancent des offres mutualisées pour les Pme

Les chefs d’entreprises, leurs familles et leurs employés seront bientôt couverts par des offres d’assurance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig