mardi , 16 août 2022 - 19:17:12
Accueil / Actualités / Recensement général: L’agence emplois jeunes et le BTPR recrute 37 500 personnes

Recensement général: L’agence emplois jeunes et le BTPR recrute 37 500 personnes

Le 24 février 2020 s’est tenue au 20ème étage de l’immeuble Sciam une cérémonie de signature de convention entre l’Agence emploi jeunes (AEJ) et le bureau technique permanent du recensement (BTPR) du Ministère du plan et du développement. Le recrutement et la formation de 37 500 jeunes pour la réalisation du recensement est au cœur de cette convention.

Le processus de recensement de la population et de l’habitat va procurer du travail temporaire à 37 500 jeunes ivoiriens (Ph MN)

A l’entame de la cérémonie, Doffou Nguessan, directeur national du recensement et Jean-Louis Kouadio, administrateur de l’agence emplois jeunes ont signé la convention et échanger les parapheurs devant les ministres de tutelle respectifs à savoir Kaba Nialé, du plan et du développement et Mamadou Touré, de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

Ainsi, à travers cette convention, le Ministère du plan et du développement, par le biais du BTPR est chargé de définir les modalités de mise en œuvre d’une formation complémentaire qualifiante de 37 500 jeunes âgés de 18 à 45 ans dans le cadre du processus de recensement général de la population et de l’habitat (RP2020) qui doit se tenir dans la période d’avril à mai 2020. Il doit, entre autres activités, élaborer les référentiels de formation, mettre en place les dispositifs de formation dans les localités retenues, assurer le suivi technico pédagogiques des formations. Il procèdera très prochainement au recrutement  de 37 500 jeunes pour un budget de plus de 1,009 milliards de fcfa.

Quant au ministère de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, il s’engage à mettre à disposition l’entièreté des fonds nécessaires à la mise en œuvre des programmes de formation, à participer aux sessions de renforcement de capacités proposées par le BTPR en direction des jeunes bénéficiaires, à faire le suivi des activités du programme et enfin à suivre l’inscription des bénéficiaires sur la plateforme en ligne du recensement. La convention est valable pour 12 mois à compter de la date de son entrée en vigueur.

Pour être sélectionné, le jeune âgé de 18 à 45 ans doit être ivoirien, avoir un niveau d’étude correspondant à la classe de première de l’enseignement général ou technique, savoir utiliser une tablette, avoir une connaissance en logiciels bureautiques et être en bonne santé physique, intellectuelle et mentale. Il doit également être disponible pendant la période du recensement, c’est-à-dire d’avril à mai et être résident de la localité de candidature.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Publicité sur TikTok: 4 étapes clés à connaitre

Lancer des publicités sur TikTok peut aider à développer sa notoriété, toucher une nouvelle audience …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig