samedi , 3 décembre 2022 - 03:03:36
Accueil / Actualités / Développement durable Des pneus transformés en carburant au Ghana

Développement durable Des pneus transformés en carburant au Ghana

Transformer des pneus usés en carburant, telle est la spécialité de l’entreprise Alchemy alternative energy. Fondée en 2015 par Seth Quansah, un jeune entrepreneur d’origine Ghanéenne. Cette entreprise a déjà recyclé plus de 1,5 millions de pneus usés en quatre ans.

L’entrepreneur recycle les pneus usés pour en faire du carburant (Photo : DR)

Afin d’extraire le pétrole de ces pneus, l’entrepreneur utilise une méthode de décomposition chimique à haute température appelée ‘’la pyrolyse’’. Au cours de cette méthode de décomposition chimique à haute température, les pneus sont chauffés à 400 degrés pendant sept heures jusqu’à récolter du pétrole.  Avec ce procédé, les déchets n’étant pas brûlés, aucune fumée n’est donc dégagée. Sur l’environnement, l’impact de ces déchets en est ainsi préservé. Pour Seth Quansah, au travers de cette initiative, il s’agissait surtout  d’apporter une réponse significative à l’absence de solution aux centaines de milliers de tonnes de déchets produites dans son pays. En effet, chaque année, 22 000t de déchets plastiques sont produites en moyenne dans le pays pour un taux de recyclage de estimé à 5%. Il n’est donc pas rare de trouver des pneus abandonnés ou encore brulés le long des routes des grandes villes du pays. Ce qui entraine ‘’des conséquences catastrophiques’’ sur l’environnement de l’avis du jeune entrepreneur.

Une plus-value également développée par l’entreprise

Pour faire face à ces carences en termes de recyclage de déchets, l’entreprise apporte son expertise en développant ses activités au Ghana. «  Depuis quatre ans, nous avons recyclé plus de 1,5 million de tonnes de pneus. La pyrolyse permet également de récupérer du noir de carbone, utilisé notamment dans l’agriculture et pour la construction de route et de l’acier ». révèle Seth Quansah. A la question de savoir à quelle fin est destiné ce noir de carbone, l’entrepreneur indique qu’il est par la suite commercialisé à des entreprises manifestant le besoin de s’en procurer. « Nous vendons le noir de carbone à des entreprises locales”, poursuit-il avant de signifier en avoir déjà vendu plus de 40t avec un reste de 30t dans ses locaux. Située à Prampram, dans la banlieue de Tema, une ville située à une dizaine de kilomètres à l’est d’Accra, la capitale ghanéenne, Alchemy alternative energy est une entreprise spécialisée dans la transformation et le recyclage de pneus en carburant.

Une entreprise soucieuse de l’environnement

L’entreprise qui emploie plus d’une centaine de personnes dont la plupart est impliquée dans la collecte des pneus, est également dotée d’une grande citerne pouvant contenir jusqu’à 300 pneus. Agé de 29 ans au moment de la création de l’entreprise,  ce chimiste formé aux Etats-Unis d’Amérique et soutenu financièrement depuis le pays de l’oncle Sam, avoue ne pas être encore véritablement soutenu par les autorités de son pays. «  Nous ne sommes pas soutenus par les autorités », déplore-t-il avant de souligner que l’agence de protection de l’environnement (Epa) du Ghana, cherche davantage à taxer l’entreprise plutôt qu’à l’aider. Cependant, ce jeune entrepreneur social se permet de croire que les solutions alternatives développées par son entreprise finiront par s’imposer.  C’est même le fait d’y croire qui a amené cette entreprise à bénéficier déjà de plusieurs prix notamment du Programme des nations unies pour le développement  (Pnud) et du Ghana climate innovation center de la Banque mondiale. Au niveau de ses perspectives, le jeune entrepreneur prévoit aller encore plus loin en ce qui concerne la revalorisation des déchets dans son pays. « Dans les années à venir, je veux recycler jusqu’à 200t de déchets plastiques chaque jour. Aujourd’hui, nous n’en sommes qu’à 7t, donc nous avons encore des marges de progression”, admet-il.

Jean-Paul DEMOUSS

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Mobilité urbaine : Des experts se pencheront le 17 novembre sur des solutions efficaces

Le jeudi 17 novembre aura lieu à l’espace Crrae Uemoa à partir de 8 heures, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig