vendredi , 24 mai 2024 - 07:43:16
Accueil / Actualités / Salon de la diaspora : Le Fonsti rassure sur sa participation au Sadiaaf 2023

Salon de la diaspora : Le Fonsti rassure sur sa participation au Sadiaaf 2023

Le Fonds pour la science, la technologie et l’innovation (FONSTI) sera présent à la deuxième édition du Salon de la diaspora africaine (SADIAAF 2023). L’information a été donnée par Dre. Ouattara Annette, responsable études, renforcement des capacités et partenariats de la structure à l’occasion d’une rencontre avec une délégation du comité de pilotage du Sadiaaf le 24 mars dernier.

Les échanges entre les deux parties ont été favorables à l’édition 2023 du Sadiaaf qui verra la participation effective du Fonsti


Le Vendredi 24 Mars, une délégation des membres du Comité Pilote du Sadiaaf conduite par la commissaire générale, Mme Jocelyne Mango Lorng, a été reçue au siège du Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation par Dre Ouattara Annette, Responsable études, renforcement des capacités et Partenariats en compagnie de son collaborateur, Mr Assamoa Yao Patrick, chargé de communication. En effet, Le Fonsti a été sollicité pour prendre une part active aux activités du Sadiaaf, tant au niveau des Panels et des expositions, qu’au niveau de l’accompagnement du “JAPI” ( Jeunes Africains et Projets Innovants ), l’innovation de cette année.


Au cours des échanges, la Commissaire Générale a fait une brève présentation de la vision et des missions du Sadiaaf sans manquer de transmettre le message du Comité Scientifique, celui de tisser un partenariat fort et gagnant avec l’institution qui finance la recherche scientifique, la technologie et l’innovation en Côte d’Ivoire. Dre. Ouattara quant à elle a présenté à ses hôtes les missions du Fonsti tout en marquant son admiration pour cette belle initiative qu’est, selon ses propos, le Salon de la Diaspora Africaine. Après avoir adressé ses vives félicitations à la délégation conduite par Mme Lorng, Elle a rassuré le comité sur la participation du Fonsti au Sadiaaf qui pour elle s’inscrit dans la dynamique de leur plan stratégique. Ce fut la grande satisfaction de Mme Lorng qui a exprimé par la suite sa gratitude au Secrétaire Général du Fonsti , Dr. Sangaré Yaya

Pour rappel, l’une des articulations majeures de la deuxième édition du Sadiaaf est l’organisation du JAPI, une lucarne offerte aux jeunes africains désireux de présenter leurs projets de recherche ou d’ entreprises dans le but d’obtenir des financements. Quant au Fonsti, l’organisme public qui finance la recherche en Côte d’Ivoire, elle couvre divers domaines dont les Sciences des structures de la matière et technologies, les sciences de la terre des ressources minières et énergétiques, les sciences de la santé, l’environnement, la biodiversité et le développement durable, Agriculture et Sécurité Alimentaire, etc. Les bénéficiaires de ses prestations sont les chercheurs et enseignants, les innovateurs, inventeurs, les Start-Up technologiques, les Université, Grandes Écoles et Centres de Recherche. Exceptionnellement avec la participation du FONSTI au Sadiaaf, les adultes ( Femmes, Hommes, personnes âgées…) pourront également présenter leurs projets au cours du JAPI.

Outre Mme Lorng, la délégation du Sadiaaf était composé de Gueye Patrick, Chargé des Affaires Diplomatiques et du Protocole  et de Guillaume Omer Manlan, Conseiller technique du Directeur Général de l’Economie, chargé de l’Innovation Technologique, de la Gouvernance Informatique et de la Transformation Digitale au Ministère de l’économie et des finances

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Leadership féminin et promotion du genre : La ministre Euphrasie Yao reçoit un prix spécial au Cameroun

Invitée spéciale de la deuxième  édition des Africa Womens Awards (Awa) qui s’est tenue le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

?>
marvinwindowsmichigan