vendredi , 19 avril 2024 - 18:53:07
FLASH
Accueil / Actualités / Entrepreneuriat et bénévolat : L’organisation « Womenship Actions » veut former 40 jeunes femmes

Entrepreneuriat et bénévolat : L’organisation « Womenship Actions » veut former 40 jeunes femmes

Le programme « Womenship Actions » recherche jusqu’au 20 mars prochain 40 jeunes femmes ambitieuses afin de leur offrir une formation complète dans trois modules clés. Cette première formation aura lieu le 8 avril prochain.

Ce programme est un cocktail de valorisation de l’engagement communautaire au digital (Ph Dr)

La formation proposée couvre les domaines de l’entrepreneuriat numérique, le leadership et le développement personnel. Audrey Bamba, l’initiatrice de cette opportunité veut aider à travers sa structure les jeunes filles à acquérir de nouvelles compétences afin de réussir dans la vie professionnelle et personnelle. « Nous sommes ravis de lancer la première édition du programme Womenship Actions  qui est un projet de formation qui s’implique dans le renforcement des capacités des jeunes afin de renforcer leur estime de soi au-delà de leurs engagements communautaires, révéler leur valeur et donner vie à leur potentiel à travers le bénévolat », explique-t-elle au cours d’un échange téléphonique.

Le programme s’intéresse aux filles qui n’ont jamais reçues de formations dans les 3 modules prévues afin de leur permettre de découvrir quelque chose de nouveau et surtout leur donner une chance de se faire une place dans le monde social. Il permettra d’équiper les jeunes filles en compétences pratiques dans l’entrepreneuriat numérique, de développer leur leadership et leur capacité à prendre des décisions importantes. Il est également question de renforcer leur confiance en soi et de les amener à interagir avec d’autres jeunes filles ambitieuses et passionnées dans une démarche de partage d’expériences. La formation réunira au cours d’une journée entière le 8 avril prochain 40 filles autour de  formateurs déjà identifiés pour l’occasion. Trois jours après l’annonce du programme, quelques 300 candidatures ont été produites. Ce qui indique un véritable intérêt des jeunes filles les modules de formation proposés par Womenship Actions.

Dans le long terme, Womenship Actions souhaite aller au-delà d’Abidjan pour toucher les jeunes filles en zones reculées, celles qui sont coupées totalement du monde afin de leur permettre d’avoir une chance de se révéler au monde. « C’est pourquoi, les modules de l’entrepreneuriat digital et du leadership axé sur le bénévolat restent nos points forts. Ce programme est un cocktail de valorisation de l’engagement communautaire au digital », indique Audrey Bamba.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Maintenance automobile: Le maire Aby Raoul inaugure un garage doté de technologies de pointe à Marcory

Aby Raoul, maire de la commune de Marcory a procédé aujourd’hui 15 mars 2024 à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

?>
marvinwindowsmichigan