mercredi , 30 novembre 2022 - 19:42:35
Accueil / Actualités / Concours Queen Féline senior édition 2022 : La tigresse Nadia Koffi remporte la finale

Concours Queen Féline senior édition 2022 : La tigresse Nadia Koffi remporte la finale

Nadia Koffi, coiffeuse de profession, a gagné le 1er prix à la finale de la 3e édition du concours ‘’Queen Féline’’. Initiative de l’entreprise Félin Communication, cette édition s’est tenue, le samedi 15 octobre 2022, au Casino du Sofitel hôtel Ivoire d’Abidjan dans la commune de Cocody.

La Queen Féline de l’édition 2022 a également bénéficié d’un voyage au Sénégal offert par Marchal Académie en vue de participer au Forum des femmes entreprenantes et dynamiques (FIED) de Dakar. (Photo : Félin photography)

Succédant à Camara Djénébou Priska (la Panthère), gagnante du 1er prix de la finale de la précédente édition, Nadia Koffi, dotée de l’état d’esprit de la tigresse, a remporté, en plus des lots intermédiaires, la modique somme de 1, 5 million de Fcfa de la part des différents sponsors et partenaires. Quant aux deux autres lauréates à savoir Ouattara Korotoum, (la Jaguar), vendeuse de pain/condiments et Traoré Rokia (la Caracal), vendeuse de poisson, elles remportent respectivement, en plus de lots en nature, la somme de 400.000 Fcfa et de 300. 000 Fcfa. En fin de compte, les neuf candidates repartent avec des gains en nature et en espèce d’un montant global estimé à plus de trois millions de Fcfa.

Selon Fabienne Gbamele, Directrice générale de Félin Communication, la 3e édition de ce concours intitulé « Queen Féline sénior » s’adressait exclusivement à des candidates ayant une activité génératrice de revenus et dont l’âge varie entre 35 et 50 ans. L’objectif étant de faire de ces femmes, de véritables actrices du développement du pays. « Tant que les lions n’auront pas leurs propres histoires, l’histoire de la chasse glorifiera toujours le chasseur. Alors soyons des historiennes, soyons ces puissants agents de développement. Notre ambition est de soutenir les femmes entrepreneures dans leurs activités grâce à une série de formation, un système de mentorat et un accompagnement financier afin de les outiller à la performance dans leur business », a-t-elle signifiée. S’alignant sur ses propos, Glao Tia Philomène, opératrice économique et invitée d’honneur de cette cérémonie, s’est félicitée de cette initiative. Elle a par la suite encouragé les jeunes filles à faire preuve de courage, de leadership et de résilience car selon elle, ‘’seul le travail paie’’.

Pour Aminata Ouattara, Représentant de Witti Finance, partenaire de l’évènement, cette initiative s’inscrit pleinement dans la vision de son organisation. «  Nous sommes une institution financière principalement tournée vers l’accompagnement des Pme, des professions libérales, des commerçants et des particuliers. En acceptant d’accompagner ce projet, nous voulons libérer le potentiel de la femme, l’énergie des entrepreneures par l’accès au financement pour leur permettre de développer leurs entreprises », a-t-elle indiquée.

Vision partagé par Félicien Konan Banny, représentant le président de Marchal Académie, également partenaire de l’événement. Pour lui, la formation et l’autonomisation de la femme font partie des objectifs de son groupe. Il pense qu’il faut remettre ces valeurs au centre des préoccupations de nos sociétés, “la formation et l’autonomisation de la femme ont toujours été le référent de la cellule familiale, aussi bien pour l’éducation des enfants que pour la satisfaction des besoins primaires. Soutenir la femme, l’aider à se prendre en charge, c’est donner à la famille et donc à la société la pulsion nécessaire à son épanouissement “, a t-il soutenu.

Quant à Koutouan Emmanuella, représentant Nassénéba Touré, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, patronne de la cérémonie, elle a souligné que la femme autonome au plan financier est une garantie pour la sécurité de la famille. « C’est pourquoi le ministère salue cette activité de valorisation de la femme entreprenante », a t- elle précisée tout en rappelant que l’autonomisation de la femme fera toujours partie des projets prioritaires du gouvernement ivoirien.

Marina Adjé

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Mobilité urbaine : Des experts se pencheront le 17 novembre sur des solutions efficaces

Le jeudi 17 novembre aura lieu à l’espace Crrae Uemoa à partir de 8 heures, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig