mercredi , 28 septembre 2022 - 22:33:44
Accueil / Actualités / L’Ecole de la deuxième chance : La FIPME va impliquer toutes ses organisations membres

L’Ecole de la deuxième chance : La FIPME va impliquer toutes ses organisations membres

Dr Kanigui Ouattara, Président du Conseil d’administration  de la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME), a affirmé l’adhésion totale de son organisation à la vision du gouvernement relative au  programme « l’école de la seconde chance ». C’était au cours d’une audience accordée le 19 août par le ministre Nguessan Koffi à la faitière des Pme.

La FIPME veut apporter son expertise et ses moyens techniques dans la réalisation pratique de la vision du gouvernement. (Ph: fipme)

La FIPME, à travers son PCA, s’engage à mobiliser les associations et organisations professionnelles à travers sa commission Formation, dans la perspective d’une forte implication relative au renforcement de capacités et de structuration de ses PME. C’est la principale conclusion au sortir de l’audience accordée par le ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, Nguessan Koffi à cette faitière. Pour matérialiser cet engagement, le PCA Kanigui Ouattara convoquera très prochainement une rencontre professionnelle avec les associations et organisations professionnelles avec pour objectif de déterminer le mode opératoire par lequel la FIPME va accompagner et soutenir le Projet du Ministère dans la mise en place des différentes stratégies évoquées au cours de la rencontre.

En effet, le ministre a évoqué principalement trois stratégies au cours de la rencontre. La première concerne la formation sur les métiers correspondants aux besoins du secteur productif qui consiste à concevoir ou à adapter les curricula de formation sur la base des besoins du secteur productif. La seconde porte sur la mise en stage pratique par l’apprentissage des apprenants chez des professionnels. Et enfin, l’appui à l’insertion. Celui-ci  a pour objectif d’assurer un accompagnement individualisé des jeunes formés et de mettre en place un fonds de garantie d’insertion auprès des institutions financières.

Pour rappel, l’Ecole de la deuxième chance (E2C) est un programme développé par le gouvernement ivoirien dans l’objectif de mettre fin au phénomène des personnes sans emploi ou mal insérées. Il s’agit d’un programme de formation de masse, qui accorde prioritairement aux bénéficiaires l’opportunité d’acquérir des compétences professionnelles et, si nécessaire, d’être accompagnés dans un projet d’insertion déployé.

Marius Nouza

(Source de l’info: FIPME)

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Abidjan Innova 2023 : Faire de l’innovation et de l’invention une identité culturelle ivoirienne

La 5ème édition d’Abidjan Innova aura lieu du 30 mars au 1er Avril 2023 au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig