mardi , 16 août 2022 - 18:41:19
Accueil / Actualités / Entrepreneuriat féminin: Les femmes de la BRVM mettent en place un fonds de soutien

Entrepreneuriat féminin: Les femmes de la BRVM mettent en place un fonds de soutien

A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, la Bourse Régionale des valeurs mobilières (BRVM) à travers  ses travailleuses a annoncé la constitution d’un fonds pour venir en aide aux femmes entrepreneures. Le lancement officiel de ce fonds se fera très bientôt.

La BRVM veut contribuer à l’égalité économique entre les genres (Ph Dr)

Dénommée « initiative des femmes de la BRVM » ou « Woman initiative Fund » en anglais, il s’agit d’un fonds d’investissement qui sera consacré à l’entrepreneuriat féminin. Il sera constitué à hauteur de 10 millions de FCFA chaque pour accompagner les projets de femmes entrepreneures. Pour le moment en constitution ce fonds n’est pas encore opérationnel. Quand ce sera le cas, il sera la contribution de la BRVM  à l’égalité économique entre les genres, l’une ces préoccupations évoquées a l’occasion de la célébration de l’édition 2021 de la journée internationale des droits de la femme ce 8 mars.

A l’ occasion de cette journée, la BRVM a organisé en collaboration avec la représentation de l’ONU Femmes en Côte d’Ivoire, une matinée d’échanges, avec des femmes entrepreneurs de la sous-région ouest africaine présents au siège d’Abidjan et par visioconférence.  Il s’agit entre autre de Bertille Guedegbe-Marcos et Mabel Adekambi du Bénin, de Sara Coulibaly et Edith Kouassi de Côte d’Ivoire, de Zeinabou Maidah et Maimouna Diori Male du Niger et Yaye Souadou Fall et Fatou Sall Ndiaye du Sénégal. Tout l’espace UEMOA était représenté. L’objectif pour la BRVM était d’encourager l’entrepreneuriat féminin dans la sous-région et surtout féliciter ces braves dames. « L’Union économique et monétaire ouest-africaine compte de plus en plus d’entrepreneures, surtout dans la jeune génération. Par leurs talents, ces femmes portent haut les couleurs de l’entrepreneuriat féminin à travers leur contribution significative au développement économique des pays de notre sous-région », dira Edoh Kossi Amenounve, le directeur général de l’institution.

Certaines de ces femmes ont rendu leurs témoignages comme la directrice de Niger Lait, Zeinabou Maidah, qui a insisté sur les difficultés qui ont forgé ses capacités d’entrepreneure. « Mon cursus n’a jamais été un parcours simple. Je l’ai fait en toute humilité et en me disant que pour une entreprise et pour une industrie dirigée par une femme, chaque minute, chaque seconde est un défi » a-t-elle signifié. Cette journée était aussi l’occasion pour la Commission économique de l’Onu pour l’Afrique de faire un plaidoyer en faveur des femmes en cette période de Covid 19. Son secrétaire exécutif, Vera Songwe déplorera l’impact négatif de cette pandémie sur la jeune fille, notamment à travers la fermeture des écoles dans certains pays. « Les écoles étant fermées à cause de la Covid-19, beaucoup de filles vont être forcées à se marier. Nous ne pouvons pas nous permettre que ces jeunes filles soient données en mariage précoce. Chaque jeune africaine qui n’est pas à l’école, c’est notre produit intérieur brut qui diminue ».

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Publicité sur TikTok: 4 étapes clés à connaitre

Lancer des publicités sur TikTok peut aider à développer sa notoriété, toucher une nouvelle audience …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig