samedi , 25 septembre 2021 - 14:41:57
Accueil / Actualités / Interview/Dominique Mobioh Ezoua, Directrice de la Communication et des Relations publiques de la Fondation BJKD: “La première remise du”Coup de Pouce du Mois” au secteur informel est prévu pour le 15 février”

Interview/Dominique Mobioh Ezoua, Directrice de la Communication et des Relations publiques de la Fondation BJKD: “La première remise du”Coup de Pouce du Mois” au secteur informel est prévu pour le 15 février”

La Fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou (Fondation BJKD) a décidé d’accompagner les acteurs du secteur économique non formel. Pour cela, elle lance l’opération «Le Coup de Pouce du Mois» qui consiste à récompenser chaque mois un opérateur ou une opératrice économique sélectionné(e), en lui remettant un financement. Le premier coup de pouce aura lieu le 15 février prochain. Nous avons rencontré Dominique Mobioh Ezoua, Directrice de la Communication et des Relations publiques de la Fondation, pour en savoir davantage.

Qu’est-ce qui motive la création de l’opération «Le Coup de Pouce du Mois» ?

Fidèle  à ses valeurs de partage et de solidarité, la Fondation BJKD lance l’opération «Le Coup de Pouce du Mois» afin d’aider les personnes évoluant professionnellement dans le domaine non formel.  De nombreuses initiatives de ce type existent ici et là en Côte d’Ivoire et rythment notre quotidien. Bien souvent, nous les croisons, sans y accorder l’importance que cela mérite. De nombreux hommes et de femmes évoluent dans ce domaine, afin de  gagner leur vie et de rapporter du «pain» à la maison. Ces structures  aussi appelées Unités de Production Informelles comprennent les entreprises familiales travaillant pour leur compte propre, ainsi que celles qui emploient du personnel rémunéré.


Que représente le secteur non formel pour vous pour que vous décidiez de l’accompagner ?

 
Selon des statistiques officielles, dont le récent rapport final de  l’INS/PNUD* de mai 2020, le secteur non formel, improprement désigné «secteur informel», joue un rôle prépondérant dans l’économie de notre pays. Car, il contribue à plus de 40% au Produit intérieur brut (PIB) et à la création d’emplois. Par ailleurs, des résultats d’enquêtes sur l’emploi et le secteur non formel  relèvent qu’il existe près de 2 275 023 d’Unités de Production Informelles (UPI) en Côte d’Ivoire, dont 56,6% sont commerciales,
23% dans le domaine des services et 20% industrielles, avec 3 250 741 personnes en emploi, engagées dans des activités informelles. En 2017, la valeur ajoutée, générée par les UPI était estimée à 3 210,3 milliards de FCFA, dont 1 740,6 milliards pour le commerce et 847,5 milliards pour les services. Le chiffre d’affaires annuel global des UPI était de l’ordre de 13 354,2 milliards de Fcfa.
Nous estimons que le secteur non formel est tout aussi important que le secteur formel. C’est la raison pour laquelle, nous lançons cette opération ; qui au fil des mois, et pourquoi pas, des années,
contribuera  à assainir le secteur et à lui donner une plus grande autonomie financière et administrative.

Quels sont les critères de sélection ?

Pour être bénéficiaire de l’opération « Le Coup de Pouce du Mois », l’opérateur ou l’opératrice économique doit répondre aux critères suivants : Evoluer dans le secteur de l’informel, Exercer régulièrement une activité continuelle et viable, Exercer son activité en Côte d’Ivoire et Exercer son activité dans un endroit précis.

Comment va fonctionner l’opération ?

La Fondation  BJKD a décidé de récompenser une fois par mois, une actrice ou un acteur du secteur non formel, à hauteur de 100 000 fcfa. 12 personnes au total bénéficieront donc d’un financement de la Fondation  dans ce sens. Pour le suivi de la gestion du fonds remis au bénéficiaire, la Fondation mise sur des visites inopinées sur les lieux d’activité des personnes ciblées,  afin de constater l’évolution de l’activité du bénéficiaire. Nous attendons des bénéficiaires, un bon usage des fonds octroyés et un  bon suivi de leurs activités. L’idée est de leur donner «un coup de pouce» afin de leur permettre de sortir de la possible précarité que leur imposerait l’activité dans laquelle ils évoluent. La première remise de la série «Le Coup de Pouce du Mois» est prévue le 15 février 2021.

Propos recueillis par Marius Nouza

*INS : Institut National de la Statistique

*PNUD : Programme National des Nations Unies pour le Développement

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Alliance Academy Tour: Les lauréats reçoivent leurs lots début octobre

Les 15 lauréats de la première édition de l’Alliance academy tour recevront leurs prix au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *