vendredi , 19 août 2022 - 19:18:51
Accueil / Actualités / Concours « Agripitch »: Parmi les finalistes, une société ivoirienne empoche la somme de 20 000 $

Concours « Agripitch »: Parmi les finalistes, une société ivoirienne empoche la somme de 20 000 $

Les résultats du concours Agripitch initie par la Banque africaine de développement sont connus depuis le 19 novembre 2020. A défaut de figurer parmi les grands lauréats du concours, la Côte d’Ivoire a fait amende honorable en étant finaliste dans l’une des catégories à travers la société Lono fondée par l’ivoirien Noel Nguessan.

L’entreprise ivoirienne empoche la somme de 20 000 dollars pour ses technologies propres pour le développement rural (Ph. Dr)

Avec sa société Lono, Noel Nguessan a terminé finaliste dans la catégorie « Start up Matures » avec une récompense de 20 000 dollars (soit environ 12 millions de fcfa). Cette catégorie a été remportée par l’entreprise nigériane Foodlocker fondée par Femi Aiki, pour une cagnotte de 40 000 dollars, soit 24 millions de fcfa. Pour ce dernier, ce financement de démarrage donne « un bon coup de vent dans les voiles » de son entreprise dont l’activité consiste à soutenir les petits agriculteurs en leur procurant des technologies pour produire des aliments comme les tomates et le poulet. « Avec ce prix, nous pourrons nous permettre d’acheter plus d’intrants. Nous disposons maintenant des fonds pour faire appel à davantage d’experts dans les chaînes de valeur qui peuvent soutenir les petits agriculteurs plus excentrés. Cet argent aidera l’entreprise à obtenir de bons résultats », a-t-il expliqué.

Les deux autres catégories du concours sont « Entreprises dirigées par des femmes » et « Start-up ». La première a été remportée par la kenyane Elizabeth Gikebe, de l’entreprise Mhogo Foods pour un financement de 20 000 dollars. Le nigérian Oluwaseun Sangoleye, est arrivé en deuxième position avec son entreprise Baby Grubz pour 10 000 dollars de gain. Enfin, la dernière catégorie dotée d’un prix de 20 000 dollars a été l’affaire du nigérian Ikenna Nzewi de la société Releaf alors que l’ougandais David Matsiko de Bringo Fresh occupait la deuxième place pour une récompense de 10 000 dollars. « On éprouve toujours une grande satisfaction lorsqu’on est choisi parmi une telle panoplie d’entreprises », a déclaré Ikenna Nzewi.  Sa société de type technologique est spécialisée dans la pré‑transformation d’aliments. Créée par des diplômés nigéro-américains des universités du MIT, de Yale et Duke et implantée à Uyo, au Nigeria, Releaf envisage de réserver son prix de 20 000 dollars à des investissements futurs.

Au total 120 000 dollars ont été distribués aux lauréats et finalistes du concours Agripitch (Ph Bad)

Au total 120 000 dollars ont été distribués aux lauréats et finalistes du concours Agripitch. Organisé de façon virtuelle en raison de la pandémie de Covid-19, le concours a reçu plus de 2 500 candidatures et 605 propositions en provenance de trente pays africains. Au total, 25 finalistes de douze pays ont été retenus. Les finalistes ont participé à un campus de deux semaines sur le développement des affaires, puis les neuf premiers ont obtenu une ultime chance de faire valoir leur projet devant un jury en ligne composé d’experts et d’investisseurs.

Le concours  s’est tenu dans le cadre du 4ème Forum des jeunes agripreneurs africains (AYAF, l’une des plateformes les plus porteuses pour la jeunesse dans les start-up agricoles), organisé par la Banque africaine de développement. Ce forum a débuté le 3 novembre avec des webinaires hebdomadaires et s’est achevé par la cérémonie de remise des prix d’AgriPitch.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Veille concurrentielle: Branalyzer, l’outil qui surveille les performances web des concurrents

Outil de veille, Branalyser permet d’avoir accès à de nombreuses métriques sur le site web …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig