dimanche , 14 août 2022 - 12:47:58
Accueil / Actualités / Aviation: Un salon pour inciter les jeunes à embrasser le secteur

Aviation: Un salon pour inciter les jeunes à embrasser le secteur

Les jeunes diplômés en quête d’un premier emploi sont légions en Côte d’Ivoire. Conscient de cette réalité, Anselme Eba, cadre ivoirien âgé de 35 ans seulement veut donner l’opportunité à cette frange de la population de s’orienter vers les métiers de l’aviation par l’organisation du tout premier Salon International de l’Aviation et de l’aéronautique d’Afrique (SALIA) qui se tiendra au mois de mars 2021.

Eba Anselme (à droite) veut vendre les métiers liés à l’aviation (Ph Dr)

Cet évènement réunira les professionnels de l’aviation issus de divers pays d’Europe et d’Afrique. « Le SALIA se veut être un cadre, une vitrine, une plateforme de rencontres et d’échanges des acteurs publiques et privés nationaux et internationaux des professionnels du secteur de l’aviation. En vue de présenter un éventail de leurs innovations, de leurs technologies et de leur savoir-faire, de leur métier ; in fine, de leurs produits et service », explique le promoteur. Avant d’en arriver au salon proprement dit, plusieurs activités avec pour objectif clé la promotion des métiers de l’aviation, viendront se greffer au projet. Ce sont, le concours « Miss Internationale hôtesse de l’air » réservé aux jeunes filles qui rêvent d’être hôtesses de l’air, agents d’escales, etc. Ensuite, le concours du « meilleur dessinateur d’avion de demain », qui concerne les tout-petits (6 à 12 ans) ayant un don de créativité en matière de conception d’avion. Il y a également « Le Gastro air » et « Air fashion», qui sont des plateformes qui seront mise en place en prélude au SILIA. Ils ont respectivement pour but de donner l’opportunité aux restaurateurs de présenter les différents mets que les passagers des différentes compagnies aériennes pourront consommer d’une part et d’autre part, aux couturiers et stylistes, de présenter leur savoir-faire au personnel navigant des compagnies aériennes, des hôtesses de l’air et des pilotes. « Toutes ces activités, sont une manière pour nous, d’encourager la jeunesse, de leur permettre de sortir de leur déterminisme en terme de formation. Il est question de leur permettre aussi de s’orienter vers d’autres opportunités d’emploi. Surtout que beaucoup ignorent qu’il y a un éventail de métiers dans le secteur de l’aviation. Aujourd’hui selon les estimations d’Airbus, il y aura plus de 50.000 aéronefs qui seront construits dans les dix prochaines années. Alors cela va nécessiter des pilotes, des hôtesses de l’air, des mécaniciens d’avions, etc. il appartient à la jeunesse de pouvoir penser aux métiers d’avenir», explique le promoteur Eba Anselme.

Pierre Guigrehi

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Publicité sur TikTok: 4 étapes clés à connaitre

Lancer des publicités sur TikTok peut aider à développer sa notoriété, toucher une nouvelle audience …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig