mardi , 16 août 2022 - 19:19:06
Accueil / Actualités / Autonomisation des femmes: Les recommandations du CRAFAD pour faciliter l’accès aux logements sociaux

Autonomisation des femmes: Les recommandations du CRAFAD pour faciliter l’accès aux logements sociaux

En milieu rural, faciliter l’accès des femmes à l’éducation et à l’alphabétisation tout en les fédérant davantage afin de les prendre en compte dans les programmes de financement de leurs activités respectives, telles ont les principales recommandations retenues à l’issue du Séminaire panafricain de haut niveau sur l’autonomisation des femmes qui s’est achevé le mercredi 12 février 2020.

Les recommandations prises permettront aux femmes autonomes de bénéficier d’un logement social décent (Photo : DR)

Ce séminaire qui s’est tenu à l’Heden Golf hôtel d’Abidjan a permis aux acteurs de débattre des questions relatives à la femme en milieu rural, notamment son accès à un logement décent. Selon les séminaristes, cela passe nécessairement par le droit à l’éducation et à l’alphabétisation. En d’autres termes, l’accent doit être mis sur l’éducation afin de permettre à la femme de connaitre ses droits et d’accroitre son impact dans la société dans laquelle elle vit. Au-delà des propositions, des stratégies ont en outre été élaborées afin de permettre à la femme rurale, actrice clé du développement économique, de disposer d’un toit.

Selon Fatoumata Traoré, présidente du comité d’organisation de ce séminaire par ailleurs  membre du Comité consultatif international du Centre africain de formation et de recherche administrative pour le développement (Cafrad),  ces résultats seront transmis aux autorités compétentes et utilisés dans les documents de gestion des pays participants car l’émergence de nos pays africains en dépendra. «  Un pays ne peut être émergent que lorsque les femmes aussi sont émergentes dans leur localité respective » a-t-elle souligné.

Quant au Docteur Binaté Fofana Namizata, directrice générale de la Promotion et de l’autonomisation de la femme représentant la ministre de la femme, de la famille et de l’enfant, elle a félicité l’ensemble des participants pour toutes ces propositions et recommandations effectuées à l’issue de ce séminaire. Elle a aussi souhaité que celles-ci soient rapidement prises en compte par tous les acteurs des domaines concernés. « Les femmes du milieu rural jouent un rôle très important dans le développement. Malheureusement, elles sont confrontées à d’énormes difficultés. La prise en compte de ces résolutions leur permettra d’avoir des ressources pour leur mieux être » a-t-elle en fin de compte soutenu.

Sous le thème : «Renforcement de l’autonomisation politique, socio- économique et culturelle des femmes à la lumière des principes de la Gouvernance publique responsable (Gpr) et des Objectifs de développement durable (Odd) »,  le séminaire panafricain de haut niveau pour le renforcement de l’autonomisation des femmes a été organisé par le Centre africain de formation et de recherche administrative pour le développement (Cafrad). Pendant trois jours,  plusieurs pays y ont effectivement participé à savoir  la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Sénégal, le Bénin, le Gabon et la France.

Jean-Paul DEMOUSS

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Publicité sur TikTok: 4 étapes clés à connaitre

Lancer des publicités sur TikTok peut aider à développer sa notoriété, toucher une nouvelle audience …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig