vendredi , 19 août 2022 - 19:44:43
Accueil / Actualités / Renforcement de capacités: JN consulting et l’UDE proposent des formations gratuites pour 10 000 entrepreneurs

Renforcement de capacités: JN consulting et l’UDE proposent des formations gratuites pour 10 000 entrepreneurs

Le projet de formations inter-entreprises, c’est la solution proposée par le cabinet JN consulting et l’université de l’entrepreneuriat (UDE) pour résoudre l’épineuse question de la mise à niveau des connaissances théoriques et pratiques des entrepreneurs en Côte d’Ivoire. Il a fait l’objet d’une présentation à l’occasion de la deuxième masterclass organisée par l’Ude le mercredi 22 janvier à l’hôtel Horizon à Cocody.

A travers le projet de formations inter-entreprises, le cabinet JN consulting invite les entrepreneurs à se former gratuitement grâce aux ressources du FDFP (Ph MN)

Former 10 000 entrepreneurs ivoiriens, telle est l’ambition du cabinet JN consulting en partenariat avec l’université de l’entrepreneuriat et le Fonds de développement de la formation professionnelle (FDFP). Une telle ambition, selon Jean-Noel Hossou, Dg de JN consulting, est motivée par plusieurs constats portant sur les contreperformances de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire. « Beaucoup d’entreprises se créent, mais beaucoup d’entreprises ferment dès la première année de leur existence » indiquera-t-il.  Cela s’explique par le fait que « les entrepreneurs ont beaucoup de difficultés à développer leurs activités sans oublier qu’il existe un gros déficit de structures d’encadrement ».

Aussi, à travers le projet de formations inter-entreprises, le cabinet veut « favoriser l’épanouissement des entrepreneurs et de leurs entreprises par l’acquisition de compétences entrepreneuriales et managériales appropriées ». Il s’agit de mettre à la disposition de ces derniers « des outils spécifiques à l’entrepreneuriat, de les conseiller et de les accompagner dans le développement de leurs activités ». Au-delà de la formation, il question pour le cabinet de contribuer à augmenter l’impact de l’entrepreneuriat locale sur l’économie nationale par la création de richesses et la création d’emplois.  Les grandes thématiques qui seront abordées au cours des formations concernent des domaines clés de la gestion d’une  entreprise rentable à savoir, les outils de management et de leadership, le marketing et les stratégies digitales, la banque et la finance, la fiscalité et la comptabilité et enfin l’import-export (pour certaines catégories d’entreprises). Ce projet concernera tous les entrepreneurs dont les entreprises sont légalement constituées avec l’existence d’un registre de commerce et de crédit immobilier (RCCM) et  d’un compte contribuable.

La bonne nouvelle pour l’entrepreneur, c’est que ces formations sont gratuites car elles reposent sur un partenariat avec le FDFP, structure étatique qui subventionne la formation professionnelle en Côte d’Ivoire. Ainsi, les entrepreneurs qui veulent bénéficier des projets de formation inter-entreprises doivent être à jour de leurs cotisations auprès de cette structure. Pour le cabinet JN consulting, les ressources du FDFP sont un cadeau de l’Etat ivoirien dont la majorité des entreprises ne profitent pas faute de connaissances sur son fonctionnement. « Le FDFP est une institution mise à la disposition des entrepreneurs depuis de longues années pour l’accompagnement des entreprises sous l’angle de la formation, malheureusement elles n’en profitent pas alors qu’elles cotisent régulièrement pour cela. Notre objectif à travers ce projet, c’est de les amener à en bénéficier effectivement ».

Avant l’intervention du directeur générale de JN consulting au cours de cette deuxième masterclass, sont intervenus Franck Armel Pokou, juriste fiscaliste et Constant Keyman, comptable fiscaliste pour donner un avant-goût de ce que pourraient être les formations offertes à travers le projet du cabinet. Le premier est intervenu sur les avantages et opportunités offertes par le nouveau code des investissements de Côte d’Ivoire et le deuxième a fait une réflexion sur le climat des affaires en se basant sur les avantages de l’annexe fiscale 2020. Cette  réflexion a consisté a démontré que cette année est l’année de l’entrepreneur, l’année au cours de laquelle il doit saisir les opportunités contrairement à la psychose générale que représente la période électorale.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Veille concurrentielle: Branalyzer, l’outil qui surveille les performances web des concurrents

Outil de veille, Branalyser permet d’avoir accès à de nombreuses métriques sur le site web …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig