lundi , 5 décembre 2022 - 17:24:55
Accueil / Actualités / Entrepreneuriat féminin: L’édition 2020 du Prix les Margaret se tiendra en avril prochain

Entrepreneuriat féminin: L’édition 2020 du Prix les Margaret se tiendra en avril prochain

Booster davantage la place des femmes entrepreneurs et intrapreneurs en Afrique et en Europe, tel est l’objectif du Prix les Margaret 2020. La 8e édition de ce prix se tiendra, le mardi 21 avril 2020, à la Maison de la Radio sise à Paris en France, indique un communiqué publié par Africa Newsroom. A cette occasion, un appel à candidature a été lancé depuis le début de l’année par la Journée de la femme digitale (Jfd).

Les lauréates de l’édition 2019 des prix Margaret ont bénéficié du soutien de la JFD (Photo : DR)

Ouvert jusqu’au 2 février 2020, cet appel à candidature est exclusivement dédié à l’accompagnement et à l’accélération business des talents féminins du digital venus d’Europe et d’Afrique.  Pour la catégorie entrepreneur, les candidates doivent prendre en compte plusieurs critères. En effet, en plus d’être fondées ou cofondées par une femme, leurs startups doivent exister en Afrique et/ou en Europe durant au moins cinq ans. Ces startups doivent avoir également pour projet d’utiliser les nouvelles technologies au service d’un monde meilleur. Quant à la catégorie des intrapreneures, tout en étant salariées, celles-ci devront démontrer qu’elles développent de nouvelles opportunités de croissance au sein de leur entreprise reposant sur des méthodes agiles et originales.  Cette catégorie concerne donc les collaborateurs de grandes et moyennes entreprises ayant développé un projet en accord avec leur employeur. Ce projet pouvant mener à la création de nouvelles entreprises ainsi qu’à d’autres activités et orientations novatrices à savoir le développement de nouveaux produits, de services, de technologies, de techniques administratives, de stratégies et de postures.

 Composé d’experts du numérique, le jury présidé par Delphine Remy-Boutang, CEO de Jfd, par ailleurs Présidente du Gen France, débutera les délibérations à partir du jeudi 6 février 2020. A l’issue de ces délibérations, les quatre lauréates retenues recevront respectivement les prix Margaret entrepreneur et intrapreneur Europe comme Afrique de l’année 2020. Au-delà de ces prix, celles-ci bénéficieront, dans le cadre du programme accélération business de la Jfd, de financement, d’exposition médiatique et d’accompagnement de développement d’une valeur globale estimée à 1 million d’euros. Et ce, dans l’optique d’accompagner et d’accélérer davantage leur croissance.

Pour Delphine Remy Boutang, la Présidente du jury, ces prix se veulent surtout récompenser les valeurs incarnées par ces femmes. « A travers le prix les Margaret, nous récompensons la créativité, l’innovation et l’audace.  Nous offrons aux lauréates une accélération de croissance et une visibilité médiatique gigantesque en Europe et en Afrique. Avec moins de 5 % de fondatrices de startups dans le monde, et un accès au financement de 2 %, il est important d’apporter un soutien financier à ces femmes qui changent le monde », explique-t-elle.

Témoignant de son expérience, Julie Davico-Pahin, co-fondatrice d’Ombrea, par ailleurs lauréate Europe de l’édition 2019, a indiqué que ce prix lui a permis de bénéficier de nouvelles ouvertures sur le plan professionnel comme entrepreneurial. « Etre lauréate du prix les Margaret a été un véritable propulseur. Nous avons gagné en visibilité… Être reconnue par un événement si prestigieux a aidé avec nos interlocuteurs au quotidien et des portes se sont ouvertes », révèle-t-elle. Avis partagé par Arielle Kitio, fondatrice de Caysti, lauréate du prix les Margaret (Afrique 2019) qui souhaite d’ailleurs voir les femmes africaines s’approprier pleinement ce genre d’évènement. « Notre ambition est de créer davantage de Margaret. Je ne suis pas la meilleure, il y en a plein ! Notre travail c’est de pouvoir puiser à la base, de créer un vent nouveau avec des jeunes filles africaines qui grandissent avec un état d’esprit neuf, et qui seront les prochaines leaders », a-t-elle en fin de compte souligné.

Soutenus par Margaret Hamilton, les prix Margaret ont été lancés en 2013 par la Jfd. Ces prix mettent ainsi en lumière les grandes idées et innovations des femmes digitales engagées et inspirantes voulant répondre de manière significative aux grands enjeux de la société.

Jean-Paul DEMOUSS

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Marché de l’assurance : Le courtier Optimus et la Fipme lancent des offres mutualisées pour les Pme

Les chefs d’entreprises, leurs familles et leurs employés seront bientôt couverts par des offres d’assurance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig