dimanche , 4 décembre 2022 - 18:23:16
Accueil / Actualités / Innovation technologique: Une application mobile pour retrouver les enfants perdus

Innovation technologique: Une application mobile pour retrouver les enfants perdus

L’application mobile ‘’My locator’’ permet de retrouver la trace des enfants perdus en permettant à ces derniers de se localiser dans leur environnement et de se retrouver. Créée par Tomisin Oguunbi,  un(e) génie du codage d’origine nigériane, cette application mobile, disponible sur Playstore, a déjà été téléchargée plus de 1000 fois depuis ses débuts en 2016.

Tomisin Oguunbi a débuté le codage à l’âge de 12 ans (Photo : DR)

En enregistrant un numéro de sécurité dans l’application, les enfants peuvent ainsi joindre un proche en cas d’urgence ou alerter directement les urgences de l’Etat de Lagos juste à l’aide d’un bouton. Du côté des parents, s’ils s’inquiètent de la disparition de leur enfant, ils peuvent aussi avoir recours à l’application. L’application fonctionne étroitement avec Google map selon la conceptrice. «  L’application peut aussi vous connecter à Google Maps et vous montrer les directions de votre position actuelle vers le lieu où vous vous trouvez. Il est également doté d’une fonction spéciale permettant aux personnes en détresse de composer facilement le numéro d’urgence de l’État de Lagos, le 767 », a signifié cette jeune fille a peine sortie de l’adolescence avant d’indiquer qu’il est par ailleurs possible d’intégrer, dans les paramètres, le contact d’un membre de la famille.

Créée par une élève âgée de 12 ans

En avril 2014, suite à l’enlèvement de 276 jeunes filles par les terroristes de Boko Haram dans la ville de Chibok, cette adolescente a commencé à murir l’idée de s’intéresser au codage. En 2015, élève dans la ville d’Ikeja située en banlieue nord de Lagos au Nigéria, elle y débute son initiation dès l’âge de 12 ans pour finalement lancer cette application l’année suivante. Pouvant être une potentielle victime de ce genre de situation, elle a surtout manifesté l’envie de créer quelque chose d’utile aussi bien pour elle-même que pour les autres. «J’étais très consciente de la sécurité, pensant… qu’il y avait différentes personnes en danger. Je suppose donc que l’idée de pouvoir sortir en toute sécurité aurait pu être à l’origine de l’idée de l’application », a-t-elle signifié. Au niveau de ses perspectives, Tomisin Oguunbi admet que cette initiative est juste un début. En effet, celle-ci travaille également à la construction d’un site permettant aux adolescents d’acheter et de vendre des produits. Ce qui devrait les aider à développer davantage leur esprit d’entreprise.

L’application moblie ‘’my locator’’ est disponible sur Google Playstore (Photo : DR)

Une initiative à fort impact sur le Nigéria

Au fil des années, elle est par ailleurs devenue un mentor pour beaucoup d’adolescents dans son école et au Nigeria. Selon Kofoworola Cole, son professeure d’informatique, ses réalisations ont surtout changé l’approche de l’école en ce qui concerne l’apprentissage du codage.  « Cela nous a donné plus de courage pour pouvoir commencer par les élèves du premier cycle, normalement nous nous concentrons sur les personnes âgées. Mais lorsque Tomisin a fait cet exploit, nous nous sommes dits que, oui, il y avait des talents au collège», admet-elle. Quant à Aniedi Udo-Obong, un gestionnaire de programme chez Google, il stipule que les initiatives de Tomisin Oguunbi sont aussi un fort signal envoyé aux organisations. Le recevant, celles-ci doivent ainsi viser davantage l’amélioration de la participation des femmes à la technologie au Nigéria au même titre que les programmes High-TechWomen et Pearls Africa. En effet, ces deux programmes font également leur part afin de changer les attitudes et d’élargir l’accès aux opportunités dans le secteur aux jeunes femmes Africaines.

Jean-Paul DEMOUSS

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Mobilité urbaine : Des experts se pencheront le 17 novembre sur des solutions efficaces

Le jeudi 17 novembre aura lieu à l’espace Crrae Uemoa à partir de 8 heures, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig