dimanche , 4 décembre 2022 - 19:16:23
Accueil / Actualités / Création d’entreprises: Les clés pour trouver de bons partenaires commerciaux et financiers

Création d’entreprises: Les clés pour trouver de bons partenaires commerciaux et financiers

Si vous envisagez sérieusement de démarrer une nouvelle entreprise, vous devez démontrer aux partenaires commerciaux potentiels et aux investisseurs que vous êtes passionné par l’idée et croyez vraiment que l’entreprise peut réussir. Vous devez être prêt à travailler dur, le week-end et tard dans la nuit. Vous montrerez à vos investisseurs que vous pouvez faire ce qu’il faut pour faire prospérer votre entreprise, sachant que la rentabilité et la croissance justifieront un jour tous les efforts. Bien que de nombreuses entreprises échouent au cours de la première année, de nombreuses autres réussissent parce que leurs fondateurs ont du dynamisme et une excellente idée. Ils ont pu rallier une équipe gagnante et des investisseurs.

Trouver de bons partenaires commerciaux et financiers garantie la rentabilité et la durabilité d’une entreprise (Ph Dr)

 Il est également bon d’avoir au moins un membre fondateur qui comprend le monde des investisseurs et qui sait répondre aux questions financières difficiles.

 Pourtant, pour que le partenariat commercial fonctionne bien, il vous faut plus qu’un simple équilibre dans les compétences. Vous devez être relativement certain que vos personnalités ne s’affronteront pas. Trop d’entreprises échouent à cause de l’inégalité de l’ego ou de la personnalité.

Comment trouver une bonne adéquation avec vos partenaires commerciaux?

En commençant par bien connaître votre partenaire potentiel. Assurez-vous que vous avez clairement attribué des rôles et des responsabilités dès le départ. Mettre en place un système qui vous permet de résoudre les différends à l’amiable, sans combats ni arguments inutiles.

 Une fois le plan d’affaires rédigé, comment l’entrepreneur élabore-t-il son pitch?

Le pitch doit être court, expliquant l’idée, le potentiel et l’expertise des membres de l’équipe. La clé est de faire comprendre pourquoi cette entreprise vaut la peine qu’on y investisse. L’argumentaire doit expliquer pourquoi le client cible est prêt à payer pour le produit ou le service. Il devrait expliquer le type de valeur que vous créerez pour ce client. Une fois que cette proposition de valeur est chiffrée et que le potentiel du marché est quantifié, l’équipe fondatrice doit faire des projections de ventes et de dépenses sur cinq ans et arriver au montant d’investissement requis. Il ne faut pas perdre de vue que l’objectif du pitch est d’amener un investisseur à engager des capitaux dans l’entreprise.

Quels sont les éléments clés d’un pitch?

Un investisseur averti écoutera votre argumentaire et cherchera à évaluer  votre capacité réelle à comprendre le marché et la concurrence. Dans votre argumentaire, vous devez vous concentrer sur un seul marché initial et vous développer à partir de là. Si, après votre court exposé, l’investisseur est convaincu qu’il y a quelque chose à prendre, alors vous avez réussi à capter son attention et il voudra enquêter davantage et certainement compléter votre plan d’affaires.

 Comment faire le meilleur pitch possible ?

 Il s’agit vraiment d’apprendre à connaître le public auquel vous vous adressez. Si vous rencontrez un seul investisseur, vous devrez alors mener des recherches sur lui pour savoir dans quels types d’entreprises il ou elle a investi dans le passé et si elles ont réussi. Cependant, si vous présentez votre candidature à un public de 12 personnes, vous devez d’abord comprendre le processus de prise de décision et déterminer quels membres du public auront le plus grand impact sur la décision d’investissement réelle. Attirez leur attention et suscitez leur enthousiasme en leur montrant pourquoi votre idée a le potentiel de changer le marché et d’aboutir à une entreprise constamment rentable.

Comment faire un suivi de votre pitch?

 N’ayez pas peur de leur envoyer un courriel sans relâche. Expliquez-leur votre plan d’affaires. N’oubliez pas que les investisseurs aiment les entrepreneurs persistants et tout ce que vous dites devra être étayé par des chiffres, des recherches et un plan. Ne soyez pas ennuyeux et ne laissez pas l’investisseur se laisser distraire. Votre travail consiste à les aider à imaginer ce que votre entreprise pourrait devenir un jour, avec leur financement.

Source : yali.state.gov / présentation faite par Claude Grunitzky, Co-fondateur et directeur, TRUE  Entrepreneurship

Traduction : Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Mobilité urbaine : Des experts se pencheront le 17 novembre sur des solutions efficaces

Le jeudi 17 novembre aura lieu à l’espace Crrae Uemoa à partir de 8 heures, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig