dimanche , 4 décembre 2022 - 18:29:52
Accueil / Actualités / Gestion d’équipes: Cinq erreurs de management à éviter

Gestion d’équipes: Cinq erreurs de management à éviter

Ne pas dire bonjour le matin à ses collaborateurs, communiquer exclusivement par mail avec eux ou réagir à chaud lorsque le travail demandé ne répond pas à vos attentes… Voici autant d’erreurs commises par un entrepreneur surtout lorsqu’il est amené à diriger des équipes.

Multi-racial business team sitting around an office boardroom

Personne n’est parfait ! En tant qu’entrepreneur, c’est la première des choses à se dire lorsqu’on commet des erreurs. A ce niveau, l’important est surtout  d’apprendre de ses erreurs et d’en tirer des leçons afin de progresser. Déjà, dès le matin, il faut pouvoir saluer ses collaborateurs en faisant le tour des bureaux.  Au-delà des envois exclusifs de mail, ne pas hésiter  à opter pour d’autres modes d’échanges tels que les appels téléphoniques, le face à face et les réunions. De temps en temps, déjeunez avec ses collaborateurs permet, en plus de briser la glace, de conserver un lien hautement favorable au développement de l’entreprise. Après quoi, voici cinq erreurs à éviter coûte que coûte en tant que manager.

  1. Se mettre en colère lorsque le travail ne répond pas encore à vos attentes

L’impulsivité est mauvaise conseillère. Sous la colère, dire des choses pourrait bien dépasser votre pensée, blesser vos collaborateurs et les refroidir. Un collaborateur qui est hautement frustrée, peut devenir un élément dangereux même s’il demeure au sein de l’équipe. Etre extrêmement enthousiaste est tout aussi nuisible surtout lorsque vous prenez une décision  avec vos collaborateurs et que vous n’arrivez pas à les satisfaire. C’est pourquoi, il est plus qu’important pour un entrepreneur de prendre toujours le temps de réfléchir avant de prendre une décision. En tout, il faut pouvoir contrôler ses émotions lorsqu’on est face à ses collaborateurs. Hormis cet aspect, il faut aussi faire attention à ne pas mettre en doute leurs compétences professionnelles.

  • Reprendre de fond en comble le travail du collaborateur

A force d’être adepte du travail bien fait, un manager peut être souvent tenté de réorganiser complètement un rapport ou une présentation de son collaborateur. Cette façon d’agir peut amener le collaborateur à douter de la confiance que vous avez pour lui. Dans ce cas de figure, l’idéal est de lui donner un délai raisonnable afin de vous permettre de corriger le rapport ou la présentation en question. Cela l’aidera à mieux réaliser la tâche avec moins de stress et surtout beaucoup de professionnalisme. Il se sentira ainsi moins surveillé et le travail effectué sera même au-delà de vos attentes. Libre à vous toujours quand même de pouvoir en juger de la qualité en misant surtout sur les éléments essentiels après avoir corrigé les détails qui lui auraient échappé.

  • Etre trop disponible ou trop indisponible à son bureau

A ce sujet, il faut savoir faire la part des choses. En tant que manager, il faut définir le temps où nous pouvons être disponible pour nos collaborateurs et le temps où on ne peut pas l’être. A titre d’exemple, dans la journée, laissez la porte ouverte afin de permettre à vos collaborateurs de pouvoir avoir votre avis sur une tâche ou quelque chose du genre est vraiment important. Après, il faut aussi avoir ses temps d’intimité ou de confidentialité pour réaliser ses travaux. A ce niveau, prévenir ses collaborateurs que vous allez fermer la porte de votre bureau est la meilleure des choses à faire. En tout,  libre à vous de déterminer clairement les moments où on ne doit pas vous déranger et ceux où vous pouvez vous rendre disponible. Aussi, donnez de la place à vos collaborateurs lorsque le besoin se fait ressentir

  • Prétendre tout connaitre en négligeant les problèmes personnels des collaborateurs

Le rôle du manager consiste à prendre les bonnes décisions, pas de trouver toutes les solutions. N’hésitez pas à solliciter vos collaborateurs quand il le faut et à demander un temps de réflexion. Ceci mettra en valeur votre capacité à prendre du recul et votre esprit d’équipe. Si les performances d’un des leurs baissent, il est possible que celui-ci puisse traverser un moment difficile dans sa vie personnelle. De façon subtile, informez-vous et n’hésitez pas à en parler avec lui pour lui montrer votre solidarité et le remotiver. Prenez de ses nouvelles de temps à autre en n’oubliant surtout pas de l’encourager.

  • Fixer des objectifs irréalisables pour s’octroyer les lauriers d’un succès collectif

Imposer des résultats impossibles à atteindre est le meilleur moyen de décourager vos collaborateurs et de créer chez eux un sentiment d’inefficacité. A ce niveau, l’idéal est donc de négocier des objectifs raisonnables avec la direction. Veillez par ailleurs à ce que ces objectifs n’aient pas une répercussion  néfaste sur votre équipe à cause de la pression venue d’en haut. Aussi, ne leur volez pas la vedette car cette situation  risque de ne pas vous être profitable. Vous devez valoriser plutôt le travail de votre équipe toute entière tout en leur accordant de la visibilité pendant les réunions. Ainsi, vous obtiendrez à coup sûr leur fidélité et leur appui pour faire croitre votre activité. Evitez également de privilégier certainsmembres de l’équipe par rapport à d’autres car cette attitude entrainera la division au sein de cette équipe. Apprenez à apprécier la valeur de chacun d’entre eux. Ayez à l’esprit que vous avez besoin de tout le monde pour l’essor de votre entreprise.

Sachez donc que ce sont vos compétences et celles des autres mises en ensemble qui vous feront accéder à la performance. Si vous déjà fait l’une de ses erreurs, ne vous inquiétez surtout pas. Pour un bon entrepreneur, il n’est jamais trop tard pour rectifier le tir.

Jean- Paul DEMOUSS

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Mobilité urbaine : Des experts se pencheront le 17 novembre sur des solutions efficaces

Le jeudi 17 novembre aura lieu à l’espace Crrae Uemoa à partir de 8 heures, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig