vendredi , 19 août 2022 - 20:01:40
Accueil / Actualités / Secteur bancaire: La CNCE devient banque populaire de CI pour mieux accompagner les petites entreprises

Secteur bancaire: La CNCE devient banque populaire de CI pour mieux accompagner les petites entreprises

La Caisse nationale des caisses d’épargne (CNCE) change de nom, de signature et de visage. Cette banque publique qui sort définitivement la tête de l’eau après des années de restructuration devient la Banque populaire de Côte d’Ivoire avec l’objectif de mieux accompagner les acteurs économiques.

La banque populaire de Côte d’Ivoire vit une révolution dans son histoire récente avec le rebranding (Ph Dr).

« Partout, proche de vous », telle la nouvelle signature de la CNCE, désormais Banque populaire de Côte d’Ivoire toujours détenue à 100% par l’Etat de Côte d’Ivoire. Dans ses nouveaux habits, la banque veut se rapprocher de tous les acteurs économiques, et surtout des artisans et petites et moyennes entreprises. « Bientôt, les clients pourront bénéficier d’un réseau bancaire optimisé avec le renforcement, au plan financier, des fonds propres soutenus à hauteur de 53 milliards Fcfa par l’Etat de Côte d’Ivoire, ce qui permet l’octroi de crédits et l’accompagnement des petits commerçants et artisans » a indiqué Issa Fadiga, son directeur général devant la presse ivoirienne et internationale à l’occasion d’une conférence de presse.

L’objectif de cette conférence de presse était surtout d’annoncer la fin des difficultés financières pour la structure étatique mise sous administration provisoire en 2015 suivi de la mise en œuvre d’un plan de restructuration et de recapitalisation adopté en mai 2017 par le gouvernement ivoirien pour renforcer son organisation fonctionnelle. La transformation interne menée par son directeur actuel a été marquée entre autres par une revue des procédures de la banque et la réduction des effectifs avec le départ en 2018 de 247 personnes, ce qui permet aujourd’hui à la Banque populaire d’économiser 1,5 milliard Fcfa chaque année sur les salaires. Ce changement de nom marque donc une rupture totale avec les difficultés du passé, indiquera Issa Fadiga.

Aujourd’hui, la Banque se porte mieux.  Elle compte environ 302.000 clients actifs et offre des taux d’intérêt variant entre 7 et 11% selon la cible avec un total dépôt d’environ 110 milliards Fcfa. Au niveau des crédits, la banque populaire compte entre 2018 à aujourd’hui 55 milliards Fcfa y compris des crédits directs et des crédits par signature dont environ 60% accordés aux PME et 25 à 30 % aux grandes entreprises. Selon son directeur, elle terminera l’année 2019 avec un résultat net positif, une première depuis 2011.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Veille concurrentielle: Branalyzer, l’outil qui surveille les performances web des concurrents

Outil de veille, Branalyser permet d’avoir accès à de nombreuses métriques sur le site web …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig