dimanche , 4 décembre 2022 - 17:33:02
Accueil / Actualités / Célébration de l’excellence: Le prix BJKD fait encore la part belle à la valorisation des déchets

Célébration de l’excellence: Le prix BJKD fait encore la part belle à la valorisation des déchets

Le prix BJKD accompagne depuis 2017 les jeunes dans leurs projets d’entreprises (Ph Dr).

La deuxième édition du prix bjkd dont la proclamation des résultats s’est tenue le samedi 28 septembre à Abidjan, a vu le sacre de Bamba Mamadou, vice-président de l’Unité de Valorisation des Déchets (UVD) de Man. Ainsi, après Green Countries de l’entrepreneur Sylvère Kouakou, c’est une autre société issue du même secteur d’activité qui se voit récompensée. Ce qui permet d’entrevoir l’importance que le prix BJKD accorde à la question de la protection de l’environnement  et de l’écologie.

Avec 758 points, Bamba Mamadou, s’octroie la première place du concours et empoche la somme de 15 millions de fcfa pour développer son activité de valorisation des déchets dans la ville de Man et au-delà. Ex-enfant soldat, Bamba Mamadou a séduit les membres du jury avec UVD, une start-up qui évolue dans le domaine  du recyclage et de la transformation des déchets en pavés pour les voies de circulation ainsi qu’en panneau de signalisation. Il se réjouit de ce prix car la somme engrangé est « un besoin vitale » pour l’entreprise. Elle lui permettra d’acquérir une machine de production et de relancer de plus belle son activité. Ce qui a séduit davantage les même du jury, c’est l’utilité sociale de ce projet qui a contribué dans la ville de Man à la réinsertion de plusieurs jeunes ex-combattants.

Le deuxième prix du concours doté d’une enveloppe de  10 millions de fcfa est revenu à Solange N’Da Kouakou, Directrice du Laboratoire Sikaya, spécialisé dans la fabrication de prothèses dentaires. Corine Ouattara, initiatrice du projet Pass Plus Mousso, une plateforme mobile associée à des bracelets connectés permettant aux usagers des services médicaux d’avoir à tout moment leurs informations médicales sur eux, a remporté quant à elle, le 3e prix comprenant une somme de 5 millions de FCFA. Enfin, le Jury a bien voulu accordé un prix spécial de 3 millions de fcfa à Christelle Yapi, qui s’est illustrée positivement dans la création de l’entreprise Agneby Safou, spécialisée dans la production d’un fruit (le Safou) utilisé dans la fabrication de savon thérapeutique.

Revenant sur l’importance du concours BJKD, son initiatrice, Jeanine Diagou, a expliqué qu’il a été créé en l’honneur de son père, Jean Kacou Diagou, l’un des acteurs les plus importants du monde entrepreneurial ivoirien afin de réaliser son rêve à travers les jeunes. « Les jeunes n’attendent plus d’être embaucher, ils entreprennent. Notre vision, c’est de les accompagner dans ce sens pour parvenir à l’émergence de la Côte d’Ivoire » explique-t-elle. Au-delà des sommes d’argent distribuées, les jeunes lauréats bénéficierons de formations en management, marketing, communication, comptabilité et autres disciplines d’importance pour le jeune entrepreneur.

Marius Nouza

À propos La rédaction

L'accélérateur africain est une plateforme numérique dédiée à l'information en provenance et en direction des acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire et au delà: entrepreneurs, incubateurs, financiers, formateurs, etc. A travers ses divers rubriques, elle fournit des informations portant sur des questions capitales pour les entrepreneurs à savoir le processus de création d'entreprises, la gestion d'entreprise, la recherche de financement, la visibilité des entrepreneurs, les idées de business, etc. Au delà, l’accélérateur africain veut contribuer à préparer les mentalités à une transformation positive de l'Afrique.

Vérifiez également

Mobilité urbaine : Des experts se pencheront le 17 novembre sur des solutions efficaces

Le jeudi 17 novembre aura lieu à l’espace Crrae Uemoa à partir de 8 heures, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rizki Sadig
Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig Rizki Sadig